28. #SoyonsImmortels

Publié le 28 Décembre 2021

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Fraxinus_excelsior_001.jpg

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Fraxinus_excelsior_001.jpg

........le langage des arbres....

 

Frères ! Soyons immortels

Qu’elle soit inscrite dans l’éternité

La chair

De nos communautés

Que s’étende l’horizon

Sur le fil

De nos questions

Que s’harmonise le ciel

Au-dessus de nos canopées essentielles

Desquelles jaillit la chorale des animaux.

 

Frères ! Suivez mon exemple

Dans mon bois on a créé des lances puissantes

De ce bois si solide

Je suis, pour les Scandinaves la représentation de l’immortalité

Servant de lien entre les 3 niveaux du cosmos

Les grecs disent que je suis l’arbre de Poséidon le dieu de la mer

Pour les celtes je symbolise l’enchantement

Les indiens Lakotas ont élu le frêne pour représenter les arbres de la création

Médiateur pour obtenir la communion entre le Bas et le Haut,

Entre l’humain et le Grand Mystère

Je suis selon eux l’homme dans son individualité

Un rameau de mon bois sert de tuyau à la pipe sacrée

Ceci n’est pas rien !!

En France il convenait de protéger les habitations des mauvais esprits

Grâce à mes feuilles placées aux 4 coins du logis.

 

Quelle force de vie il y à moi !

Ma chair guérit les maux des hommes

Mon bois sert à fabriquer des outils

Je suis le grand nécessaire

Mais loin d’être immortel

Ce pour quoi j’ai décidé de lancer ce hashtag :

#SoyonsImmortels 

 

La chalarose me guette, un terrible champignon

D’ailleurs que les hommes ne se leurrent pas

Les champignons pathogènes sont une autre menace

terrible !

Sans doute plus terrible que les coronavirus

Totalement négligés par les états les champignons

Les recherches pataugent dans les steppes de l’insouciance

Jusqu’au jour où....

Mais je m’évade je disserte

Je diverge et erre dans les ères qui ne concernent que les humains

Qui se tiennent par la main dans la grande négligence.

 

Nous, arbres sommes au-dessus de tout ceci

Nous, arbres sommes des sages

Des dispensateurs d’énergie

Bien négligée notre aura

Ne sachant pas voir la poutre dans leur œil

Nous, nous savons bien qui est la poutre et pourquoi

Elle est là

Dans l’œil.

 

Que de connaissances n’y a-t-il pas en nous, frères :

#SoyonsImmortels 

Ça leur apprendra !

Ils n’ont rien vu rien compris rien retenu rien pressenti

Pourtant la poutre était bien grosse

Bien lourde

Bien échardée

Comme un STOP !

Comme un FREIN !

 

Nous ne rongerons pas leur frein

Nous serons ceux qui s’élèvent

Quoi qu’il en soit.

 

Carole Radureau (28/12/2021)

 

Frêne commun

 

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Il y a un petit goût d'Ernesto Cardenal dans ce poème ! ;)
Répondre
C
Il a dû, sans doute me laisser des traces parce que je l'ai beaucoup lu (certes pas autant que Pablo évidemment parce qu'il n'a pas de concurrent direct).