27. J’ai épousé le banc

Publié le 27 Décembre 2021

.......le langage des arbres....

 

 

J’ai épousé le banc

Vous ne pourrez plus me visiter

Et repartir

Fatigués.

 

J’ai eu cette idée un jour

Je me suis dit : Oui, c’est possible !

Ils ont placé sous mon arbre, ce

Banc

Comme une invitation

Je l’ai pris pour moi, forcément,

Mettez-vous à ma place

Jamais je n’ai songé que c’était pour des gens

Alors, je me le suis pris

Oh ! Certes, pas comme un goujat

Je lui ai demandé sa main

Comme à une tendre fiancée :

Veux-tu m’épouser, banc, dis, veux-tu ?

Nous serons le diable et la vertu

Le rouge et le noir

Le petit chaperon rouge et le loup

De voisins devenons amants

Lions nos structures

Lions nos âmes

Qu’elle soit moins triste cette vie

Où la solitude prend la flamme du désir pour son lit

Que le soleil pâlit

Que la lune verdit de trop d’humus.

 

Je veux vous présenter ma tendre épousée

Je l’ai nommée banquette parce que

C’est une dame-banc

De combien de fesses mon épouse connaît les courbes

Les circonvolutions et les bruits incongrus !!

On en discute le soir à la veillée

On rigole, on rigole !

 

A !ça, quelle bonne idée ils ont eu

De m’offrir un cœur

Voyez comme nous sommes fusionnels :

Rien ne nous sépare.

 

Carole Radureau (27/12/2021)

 

The hungry tree à King’s Inns, Dublin

Par Sheila1988 — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=74915580

Par Sheila1988 — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=74915580

Par Ralf Houven, CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=54758225

Par Ralf Houven, CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=54758225

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
quelle belle étreinte ! :))
Répondre
C
On ne peut mieux, ça englobe tout comme une cape de tendresse.
A
Ha lala la photo est étonnante mais le poème encore plus !<br /> Mais quand on y pense, quel plus bel assemblage que celui d'un banc et d'un arbre ?
Répondre
C
C'est vrai, ça se marie bien. Et puis, c'est très inspirant tout ceci. Quelle joie que de telles choses existent pour les poètes.