Sur le chemin ensoleillé

Publié le 4 Mars 2022

......fragments de Vivarais.....

 

Sur le chemin ensoleillé

Je marcherai

Il est par-là, le printemps

Si tu suis le sens du vent

Le découpé des feuillages dans le ciel

 

Par le chemin ensoleillé

J’irai

Quoi qu’il en soit car il faut

Cheminer chaque jour comme l’on

Ajoute une pierre à un cairn

Comme l’on ajoute une pierre à nos âges

 

Sous le chemin ensoleillé

La mère

Chauffe

Chauffe ses vieux os pour nous les rendre

Si neufs

Cet acte d’amour essentiel

Comment ne pas le voir

Comment ne pas le prendre

Pour ce qu’il est vraiment

Pourquoi tout salir tout polluer tout détruire :

Mauvais enfants !

Dit cette mère qui pourtant

Ne punit pas sévèrement

 

Au-dessus du chemin ensoleillé

Dame soleil dont c’est l’œuvre

Observe et ne juge pas

Elle est bien trop érudite

Elle a bien trop de siècles à son compte

Pour ne pas regarder cela sans l’œil de la sagesse

C’est comme un jeu d’enfants

Un jeu de petits soldats de plombs

Ou de plastique parce que c’est moins cher

Qui s’exercent au rapport de force

Sans se soucier de la mère

Sous eux

Sans se soucier de la Dame Soleil

Sur eux

Qui un jour diront :

STOP !

YA BASTA !

Vos conneries ont assez duré

Balayons ce monde-ci

Reconstruisons

Une énième fois

Combien faudra-t-il de siècles

Pour que les garnements comprennent ?

 

Sans le chemin ensoleillé

Nos yeux n’auraient plus d’espoir

Nos âmes se dessécheraient

Nos rires tomberaient dans le couloir du temps

Nos cœurs se feraient tout petits

Nos mains ne serviraient plus à rien

Mais le soleil est là, sur le chemin

On le voit,

On le photographie,

On le sent,

On pourrait même le toucher

Avec sa force

Avec son énergie

Avec sa puissance démultipliée

 

J’ai confiance en la nature

Dans toutes ses composantes

J’ai confiance dans les êtres qui prônent

Le discours de sages

Et pour qui

L’essentiel

C’est la vie.

 

Carole Radureau (04/03/2022)

 

Inspirée par cette photo de Serge

 

Sur le chemin ensoleillé

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Fragments de Vivarais, #Pas un jour sans poème

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
ce petit chemin descend jusqu'à la Sialinette<br /> petit ruisseau plein de sagesse ;)
Répondre
C
Ah! ça se sent tellement que ça y mène !!
A
Je ne peux que bisser le com' de Katia, tant pour le poème que pour la photo. <br /> Allez, gardons espoir tout de même...
Répondre
C
Il faudrait une grande démonstration de masse de pleine conscience à mon avis, cela ne ferait pas de mal. Où renverser la guerre en faisant la révolution de la Terre-Mère pour contrer tout ce gâchis.
K
Une lueur d'espoir avec ce rayon de soleil dans le chemin ?<br /> Difficile en ce moment de positiver alors qu'un homme est capable de "détruire" la planète.<br /> J'aime beaucoup la photo.
Répondre
C
Merci Katia, c'est une image de Serge en Ardèche. C'est encore sauvage là-bas, ça fait du bien de s'évader avec ses photos (comme avec les tiennes d'ailleurs).