Top articles

  • Entrée en « Terre Humaine »

    16 juillet 2021 ( #Pas un jour sans poème )

    Je suis entrée en « Terre Humaine » Il y a un an déjà Pour « arroser » l’ambiance COVID Et fuir les programmes TV Certes, en « Terre Humaine », déjà J’avais excursionné Sur les pas précis et nets des ethnologues De renom et puis de certains plus humbles...

  • L’exercice

    17 juillet 2021 ( #Pas un jour sans poème )

    L’exercice poétique Chaque jour comme un blanc-seing Elle est là ma liberté Que nul ne la prenne J’écrirais quoi qu’il en soit Pour dire sans doute n’importe quoi Pour broder une toile aïda de poésie Avec des points aux couleurs de l’été : Il y a ici...

  • Les cailloux dans la chaussure

    21 juillet 2021 ( #Pas un jour sans poème )

    Les cailloux dans la chaussure ? Qu’importe il faut avancer Avancer sans se courber Avancer sans continuer de blesser la terre-mère Ils sont là les cailloux, ils le font bien sentir Ce sont des cailloux insistants Qui ne roulent pas vers la sortie de...

  • La fleur qui ne dit rien

    13 juillet 2021 ( #Pas un jour sans poème )

    La fleur n’a pas peur Elle n’a pas de dent Elle a laissé s’installer Sur sa jupe Les rayures mêmes de son fruit Mais elle n’a pas peur Elle n’a pas besoin de piquants Car son cœur Est protégé par le vent Mais le fruit, lui le fruit a peur Il ne veut pas...

  • Les oiseaux

    11 juin 2018 ( #Oeil de faucon )

    Oiseaux Qui vont et qui viennent D’une branche où ils ont déposé Un permis de construire A une autre Où ils sont demandeurs d’emploi Oiseaux Qui défilez Air du temps Passagers d’un vaisseau d’aujourd’hui En partance Vers la nef de demain Oiseaux Fidèles...

  • La légende aux arcs-en-ciel

    19 août 2018 ( #Wavellite )

    …..poésie en errance : ici ou là, tu trouveras la poésie…… L’oiseau a déposé ses ailes Sur l’onde pure De la source d’eau Il a éclairé de ses couleurs La nature-même et son miracle Fraîche et multiple Du ventre-même de la terre-mère L’eau surgit Comme...

  • Le granite contemplatif

    16 septembre 2018 ( #Oeil de chat )

    …..Robert Doisneau et moi, une image vaut 170 mots……. Quand tu regarderas vers la vallée N’oublie pas le tricot léger de ma dentelle Il n’y a pas de jours plus beaux que ceux dessinés Par l’eau En infusion du temps. Quand tu plongeras Délicatement Ton...

  • En route vers la Liberté !

    21 septembre 2018 ( #Oeil de chat )

    .......Robert Doisneau et moi : une image vaut 220 mots....... En route ! Refaisons le quotidien Mettons de la montagne sur ce plat Un aigle qui survole une colonie de marmottes Au petit-déjeuner Des sirènes se faisant bronzer sur le rivage Une mer calme...

  • Pointure 98

    12 septembre 2018 ( #Granite rose de Trégastel )

    …..le granite pour demeure….. Un pied de géant Déchaussé Venant de la Chaussée Des géants Pied Perdu Pas Perdus Comme un qui comme une Ile Déserte Est là Posé entre flots Et Cieux. Un pied Nu Délavé Isolé et profondément Triste Il navigue sans boussole...

  • Gardien de la floritude

    15 septembre 2018 ( #Oeil de chat )

    …..Robert Doisneau et moi, une image vaut 289 mots…. Anguille Se faufilant Entre les vases noirs Frôlé par les feuillages dentelés Des chrysanthèmes tokyo Les petits chatouillis sensuels des asparagus Comme un air d’exotisme Le sang du gloriosa éclaboussant...

  • Femmes aux veines encore emplies de l’âme guerrière de l’ancestralité

    11 septembre 2021 ( #Pas un jour sans poème )

    Femmes aux veines encore emplies de l’âme guerrière de l’ancestralité Femmes aux cris, aux danses, aux chants, aux joies emplissant jusqu’à le briser l’air de Brasilia Femmes aux exigences, aux revendications, aux soutiens, aux courages, aux fiertés,...

  • Primaveral de Ruben Dario (Extrait en français)

    13 octobre 2020 ( #Aragonite )

    C'est si beau ce qu'écrit Dario dans ces vers très bien construits. Petit essai pour vous donner un aperçu en français de cette beauté, mais c'est clair que c'est toujours mieux à lire en version originale. Contente d'avoir pu me procurer un vieux livre...

  • Le colibri-messager de Chirimoto

    01 septembre 2020 ( #Oiseaux muses )

    Je suis le colibri le petit messager Vous savez de mon bec Même l’invisible je le transporte Qu’il soit virus ou bien flammes ardentes Je peux grâce à mon pouvoir invisible Vous communiquer Vous toucher Vous émouvoir. Je suis celui qui transporte aussi...

  • Echinacez-moi

    17 juillet 2020 ( #Miel d'échinacée )

    Echinacez-moi que cette rondeur de l’aube à la surface de la terre se terre en son œuf non accompli ; Chardonnez-moi quand le bourdon par la chair, étourdi se laisse divaguer dans une volupté certaine mais non dénuée de piquants ; Coucourdez-moi comme...

  • Humanité

    29 juillet 2020 ( #Nouvelle Terre )

    Trembler pour la fleur et l’oiseau blessé Avoir froid pour l’avenir des hommes quand la haine a tranché pour deux sous de misère la parole sacrée Frissonner dans sa chair de rose la plus tendre face aux peines, aux drames rencontrés Sur cette terre tant...

  • La justice qui ne vient pas

    29 septembre 2021 ( #Pas un jour sans poème )

    S’est-elle S’est-elle Cachée dans le bois La justice La justice La justice qui ne vient pas ? Elle se terre Est aux abois En aucune façon, non En aucune façon La justice veut faire son devoir. Mais à qui obéit-elle La justice aux abois La justice qui...

  • Confinés mais pas cons

    23 mars 2020 ( #Chronique du virus )

    Confinez-nous Ce n’est pas un problème Nous pensons, nous créons Nous cuisinons, nous jouons Et nous élaborons (notre pensée critique n’est pas amoindrie par le confinement non elle sera plus fine). Le problème c’est après : La distanciation sociale est...

  • Plume de colombe pour la paix et le climat

    18 septembre 2019 ( #Perle de paix )

    Que dire que l’on ne sache pas Comme une fumée qui arrive jusqu’ici Pour dire : ça sent le roussi ! Que dire sinon que la paix est un climat Que le climat s’épanouit dans la paix Que vivre en harmonie C’est un droit pour tout ce qui vit. Que cessent les...

  • La méditation du ciel

    25 juin 2019 ( #Quartz rose étoilé )

    Pierres qui assistent En silence A la chute tendre de l’astre dur, Pierres qui En silence Communient Méditent Et songent. Astre qui fuit Sa mission Accomplie Qui dans une révérence pure Se baisse Ramasse son au revoir. Le ciel a revêtu son déshabillé...

  • Ispaghul le manul

    03 février 2019 ( #Oeil de faucon )

    Image ….félin pour l’autre….. Avec une tête comme ça Avec des yeux comme ça Avec des oreilles aplaties en casquette Comme ça Avec une fourrure comme ça : Tendresse et tendresse Tendresse et amour Un air de caresse à s’y méprendre Qu’est-ce que tu es mignon...

  • Et si l’on s’aimait ?

    15 juin 2018 ( #Quartz rose étoilé )

    …..méditation et écriture poétique…. Et même si… La vie et ses répétitions de passé Sombre passé Traumatisant M’empêche de vivre mon présent : Je m’aime et je m’accepte. Et si s’aimer Soi-même s’aimer Se donner une partie de l’amour Réservé A ceux que...

  • L'instant présent

    18 juin 2018 ( #Opale verte fossilisée )

    L'instant présent est ce qu'il est Un trésor Que l'on ignore Le regard sans cesse Tourné Vers l'avenir Ou le passé. Comment sommes-nous faits Qui ne savons profiter De ce qui est De l'évidence Et dans un grand air de conséquence Nier ce qui est Ne lui...

  • Dans le champ des possibles

    24 juin 2018 ( #Fleur de tectite )

    …..méditation et écriture poétique….. Dans le champ des possibles Je veux cultiver la graine de licorne Eveiller des oiseaux aux toisons Généreuses Pour en tondre la laine En faire des pulls d’harmonie. Dans le champ des possibles Le lin sec de ma vie...

  • Le petit cheval bleu de Millah

    26 juin 2018 ( #Collier d'ambre )

    Le sourire de Millah Est une promesse de vie Qui rime avec l'espoir D'un bonheur Présent. Le petit cheval bleu A accroché dans sa crinière de lait Des étoiles d'argent Pures comme la liberté. Une robe bleue Azur oubliant la blancheur des nuages Une robe...

  • Ode a la minéralité

    27 juin 2018 ( #Terre-mère )

    Je viens te chanter Minéralité Au goûter de la vie Tu as apporté le pain chaud Et son chocolat Tout frais cueilli. Tu n’es pas une quelconque Nature minérale Qui puise dans la terre son millénaire Socle De volontés Tu n’es pas simple plancher Qui porte...