Top articles

  • Qui comprendra la fougère ?

    23 mai 2018 ( #Coeur de malachite )

    Qui comprendra la fougère Qui se déploie dans l'ombre de la futaie Fuyant la flamme de la lumière qui pointe Préférant la chaleur De doux bras de bois ? Qui comprendra que lui plaît La complicité sincère des frères du bosquet La petite présence des insectes...

  • Ode au geai dans la glycine

    25 mai 2018 ( #Grès bigarré )

    Egaré Dans la zone découverte Du jardin On ne sait ce qui t’amenait ici Oasis de verdure trompeur Arbres élégants et élevés Proximité de nids de passereaux Jeune oiseau encore juste ébauché Beauté sauvage Et colorée Tu as rencontré la sauvagerie féline...

  • La fabrique à sourires

    26 mai 2018 ( #Quartz rose étoilé )

    Elle ne fera pas faillite La fabrique à sourires Ni plans de licenciement Ni délocalisation Quand il s’agit d’inonder le monde De millions de sourires Le stakhanovisme est la règle Et la chaîne de sourire Va, Continuellement. Nulle exploitation des travailleurs...

  • Le monde et l’inconnu dans un cercle

    02 juin 2018 ( #Ambre du Chiapas )

    Les peuples originaires comprennent Le monde Dans un cercle Ce cercle c’est l’énergie Ce qui nous entoure Que l’on ne voit pas Mais qui nous guide malgré nous. Les peuples originaires sont maîtres Dans la gratitude, la reconnaissance Le simple fait de...

  • La soie des nuages

    03 juin 2018 ( #Opale blanche )

    La soie des nuages n’a jamais été aussi douce Que ce soir de printemps Où tu as pris ma main Y a déposé un baiser de sourire Petit train de nuages soyeux Comme un déshabillé léger Qui bruisse au sonnet volubile Du printemps Les feuilles du cerisier tendent...

  • Rendez-vous avec l’espace

    04 juin 2018 ( #Azurite )

    …..méditation et écriture poétique….. Amoureuse de l’espace J’attends Telle la fiancée à son premier rendez-vous La rencontre Qui fait battre mon cœur Loin des images du passé Des souffrances comme des bons moments Loin des perspectives de l’avenir Qu’elles...

  • Respirer comme aspirer l’univers à soi

    10 juin 2018 ( #Célestite )

    …..méditation et écriture poétique…… Respirer comme Aspirer l’univers à soi Depuis toujours je m’étais Interdit de respirer De respirer profondément Comme si cela préservait Le canal qui relie la vie A la vie. Perdre encore plus cette fonction Poser sur...

  • Ode à la tendresse sans fin

    12 juin 2018 ( #Quartz rose étoilé )

    Je rencontrais La Tendresse Toute occupée A tresser la fibre douce L’accomplissement De son commentaire Où habillée De sa pureté lumineuse Dans sa tenue du matin Ou sur le toit Des maisons. Je l’observais Alors qu’elle ne me Connaissait pas J’avais été...

  • Dans ce monde de l’inconnu

    16 juin 2018 ( #Lapis lazuli )

    ….méditation et écriture poétique…. Dans ce monde de l’inconnu J’ai vu Toutes les potentialités Il n’y a pas de honte A s’ouvrir les portes De la compréhension Il y a juste une urgence A le faire Et pour se faire La dire et la partager Car la clé de compréhension...

  • Enfant rime avec….

    20 juin 2018 ( #Quartz rose étoilé )

    ….présent. Magie de l’instant Cadeau de la vie L’enfant est un présent L’enfant vit au présent Il se contente de ce moment Qu’il ressent Sans chercher autre chose Où poser son regard Où chercher d’où vient le vent Où se rendre pour avoir un autre bonheur...

  • Petit nageur

    11 août 2018 ( #Wavellite )

    ……Poésie de l’errance : ici ou là, tu trouveras la poésie….. Lentement mais Sûrement J’arriverai sur l’autre rive Là où m’attend ma promise Ma paresseuse adorée. L’eau est si limpide Je prends mon temps Car la paresse de l’eau C’est la caresse du temps...

  • Le grand chamboulement

    20 août 2018 ( #Granite rose de Trégastel )

    …le granite pour demeure….. J’ai trouvé Dans le dédale de mes souvenirs Un gros tas De cailloux Dérangés Comme bousculés Par un va-trop-vite : Partis Sans fermer la porte. Comme il est beau le granite Qui dévale la pente Ecrase la végétation Sous son...

  • Fenêtre sur mer

    27 août 2018 ( #Granite rose de Trégastel )

    ……le granite pour demeure….. Moi ce que j’aime C’est regarder par la lucarne La mer Comme elle va. Il y a un moment-clé De la sagesse Des eaux Non dormantes Hallucinantes Comme un dédale onctueux De crème Evaporée. Moi ce que j’aime C’est deviner derrière...

  • La haine

    05 août 2019 ( #La pierre qui pleure )

    Si les volets sont clos la lumière du soleil ne peut y entrer. La haine étend Son manteau rouge sang Jusque dans les hémisphères Tranchés. Elle est un jus De rage Pressé D’en finir avec sa peur à elle. La haine est ce mal en l’être Qui ronge Et Rouille...

  • Le républicain social

    13 septembre 2019 ( #Noms d'oiseaux )

    C’est un petit oiseau accueillant Et prospère Qui invite même le fauconnet sous son toit. Il a bâti un habitat énorme Collectif Bien étudié Qui abrite jusqu’à 500 locataires Logés gratis. Des pièces confortables Bien isolées Qui protègent du froid de...

  • La chanson de l’humus

    22 septembre 2019 ( #Perle d'humus )

    Je veux ouvrir mon cœur à la caresse A la promesse Je veux que chacune de mes rides Soit un sillon De germination. Glissez en moi vos trésors Avec une pensée qui pousse Qui s’élève Qui hisse vers le soleil La fleur Naissante. Glissez en moi comme dans...

  • Graines de sagesse

    22 septembre 2019 ( #Terre-mère )

    Le jardin est un Eden Dans lequel poussent des graines De sagesse. Le jardinier est un sage Lisant l’encyclopédie complète De la biologie En morse, en grec, en sanskrit, en gaélique, en langage des sourds, En corse, en mapudungun, en tsotsil, en nahuatl,...

  • La fougère de jade

    05 octobre 2019 ( #Fougère au coeur )

    Dans un lait de mystère Doucement attiédi Le beurre profond de la pierre S’est laissé attendrir par un sourire De fougère. Le jade est né du rêve doré De la terre-mère Un matin de rosée comme un œuf Déposé sur un lit végétal Aussi vert que moelleux. Doucement...

  • La vérité du cœur (l’encre de cœur)

    23 octobre 2019 ( #L'encoeur )

    Il y a une vérité dans ton cœur Et tu aimerais La crier L’écrire La citer La poésie est une feuille libre Et blanche Sur laquelle Tu peux tout noter : Ta vérité Comme elle est : Quelle couleur prends-t-elle ? Quels mots l’habillent ? Qu’elle est son encre...

  • L’ouette de l’Orénoque

    15 novembre 2019 ( #Oiseaux muses )

    La petite ouette Toute proprette Avec sa petite famille Cahin-caha Sur les rives de l’Orénoque Se lavant les pieds. La petite ouette figure de proue Canetant canotant Tintinnabulant Elle a dans son panier Des provisions Pour mille ans. Que va-t-elle devenir...

  • Le quetzal resplendissant

    28 novembre 2019 ( #Oiseaux muses )

    Le quetzal est un fruit Dans une coque de cristal Et un feuillage couleur aluminium. C’est un chant de papillon Qui se prend pour la pluie Avec un nœud de nuage Autour de son cou. C’est une rose émerveillée Par la douceur du lichen Un soir où le soleil...

  • La rose de la présence

    02 décembre 2019 ( #La pierre d'hier )

    Ce matin sur ton oreiller Une rose Froissée Fille de l’aurore et de la lune En elle sont les pensées obscures Les rêves dont on se souvient. Elle n’a ni chair ni cœur La rose qui git sans âme Prête à assombrir ton présent Dans sa robe de deuil. Le jour...

  • Le pacte de la louche

    03 décembre 2019 ( #La pierre de la transmission )

    Dans la poétique intergénérationnelle Dans la prétendue courroie de transmission Fais tien le pacte de la louche Car sans lui jamais Ta soupe ne sera bonne. Dis mamita, dis mamita C’est quoi la recette ? Comment fais-tu la soupe Combien d’eau, de légumes...

  • La berceuse de Kessy

    05 décembre 2019 ( #Collier d'ambre )

    Fleur de fougère Les doigts verts Fruit de nougat Au coton des Andes Mamita pense à toi Sourire brin de miel Éclat de rire sucre candi Promesse du coquelicot Soie et velours tout d’amour Mamita pense à toi Des plumes par milliers Des chants d’oiseaux...

  • L’ibis rouge

    15 décembre 2019 ( #Oiseaux muses )

    Vole, colonie d’ibis rouges Flèches en le vent propulsée Comme des taches carminées Comme des lueurs profondes Illuminant le ciel. Contempler cette nuée rougissante C’est se rappeler le feu de nos joues Quand un amour se fait plus pressant Qu’il met en...