Top articles

  • Comme les sources, s’offrir à la terre

    14 janvier 2019 ( #Agua marina )

    (…) Il faut être doux et s’offrir à tous, Pour vivre il n’y pas d’autre façon D’être la douceur. S’offrir à autrui Comme les sources s’offrent à la terre (…) Pablo Neruda (Le refrain du boutiquier, Hélios et les chansons dans Crépusculaire) Comme les...

  • Souvenirs d’enfance : Les figues du voisin

    16 janvier 2019 ( #Fruits confus de l'enfance )

    Par Trew, C.J — http://plantillustrations.org/illustration.php?id_illustration=58571&language=English, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=22318968 C’était un jardin Abandonné Il était autrefois celui de la sœur de mon arrière...

  • Luna de sangre (version bilingue)

    21 janvier 2019 ( #Coeur de lune rouge )

    c'est celle de 2015 En qué estás pensando Luna, luna Cuándo te pones tu ropa de sangre ? Qué estas viendo Luna, luna Cuándo la madrugada se pone En su ropa de misterio ? Por qué estás riendo Luna, luna Cuándo la gente no te mira ? Es tan fría la tierra...

  • La fougère en habit d’impatience

    27 janvier 2019 ( #Coeur de malachite )

    Froide la terre en son rêve d’hiver Gris panoramas de cendres compressées Du nid douillet (Nutriments Ouates fibreuses de la couche terrestre) Son regard tourné vers la fissure du temps Des rêves de feuillage Librement Exposé Des songes de bise chaude...

  • Arrachés – Poème pour se souvenir de la Retirada mais aussi poème de l’exil

    29 janvier 2019 ( #Le petit caillou oublié )

    Photographie prise à la frontière des Pyrénées-Orientales lors de l’exode des républicains espagnol en 1939. PAUL SENN, PFF, MBA BERNE. DÉP. GKS. © GKS, BERNE Attachés à cet environnement Souvent fort modeste Emprunt de chaque heure de leur vie Attachés...

  • Poésie qui ne sait pas quoi dire

    01 février 2019 ( #La pierre du froid )

    La muse est une marmotte qui ne veut pas sortir Même pour emballer le chocolat La neige a étendu sa blanche pelisse Deux jours durant sur le sol Comme pour avertir le printemps de ne pas trop s’emballer La neige est un véhicule qui insinue que le froid...

  • Les petits cailloux de l’oubli

    08 février 2019 ( #Inukshuk )

    Par McKay Savage from London, UK — BC Inukshuks, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=23464267 La marée du temps est une vague infinie Qui projette l’âme tel un bateau sans gouvernail Le vent a levé sa colère sur un ciel habillé...

  • L'offrande de la terre-mère

    21 février 2019 ( #Terre-mère )

    Au quadrant de l'amour sonne le quart de la fleur d'oranger La pleine lune de périgée était particulièrement lumineuse le 19 février Alors au châle de mes rêves je piquais une broche d'obsidienne Après 54 années d'errance je découvrais la réalité : La...

  • La pierre est ma confidente

    06 mars 2019 ( #Aragonite )

    « Tout est oublié avant d’avoir été dit. Et le silence n’est pas un refuge. » Yannis Ritsos En suivant le chemin de la sarriette Vient à moi la minéralité Même si les paroles restent muettes Aux pierres je parle Elles savent écouter. Le silex est un ami...

  • La pierre de la pudeur

    09 mars 2019 ( #Opale des Andes )

    Prenant quand elles viennent Les choses de chaque jour N’attends que le fruit de ton cœur Ta vérité sacrée. Je saurais lire dans le marc de ta pierre Ce que tu ne me dis pas Je déchiffrerais les glyphes sucrés De la pudeur en habit de timidité. Tu sais...

  • Couples

    19 mars 2019 ( #L'arbre qui fait parler de lui )

    Par Camille Pissarro — wallpapers-diq.com, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=132184 Deux par deux Vis-à-vis Leurs mains Réunies Leur vert ramage leur doux branchage Leurs doigts Déjà Entrelacés Réunis Fusionnés Deux par deux...

  • Soleil de mars

    20 mars 2019 ( #Pierre de soleil )

    Soleil Timide soleil Que rien n’efface Que toute trace Lumière pure Fuse Instant fugace Chaleur d’une ébauche. Soleil Aucun mois qui ne veut pas de toi Mars est un client pressé De tresser rapidement sa natte de printemps Soleil Qui fixe son regard insistant...

  • Poésie-patchwork

    23 mars 2019 ( #Caillou de l'arc en ciel )

    Donne-moi ton bleu de lin Une fleur entre les seins Et l’eau coule sincère Entre chaque rangée. Donne-moi ton rose de dragée Ta tulipe encore vierge Tes joues de poupées Et l’eau qui illumine chaque pensée. Donne-moi ton jaune de genêt Ton poussin encore...

  • Âme de Rouen

    24 mars 2019 ( #Pierre d'antan )

    Saisir son cœur Sa plume son antériorité Ses petites rues parfois malfamées La rue des Bons Enfants, coupe-gorge moyenâgeux La rue Eau-de-Robec, la rue Malpalu, la rue du Champ des Oiseaux (quand j’étais enfant entendre ce nom me faisait rêver) La rue...

  • Je suis, maintenant

    27 mars 2019 ( #La pierre qui philosophe )

    Avant, J’étais. C’était un moi qui n’était pas « je » Une autre personnalité Une identité forgée par l’ego et les gens, l’identification à la forme ou toute autre identification : Une personne naviguant sur un vaisseau de nuages. Aujourd’hui, ici et maintenant...

  • Coudre

    27 mars 2019 ( #Tout doit être fait )

    2 femmes cousant dans un intérieur - Par Camille Pissarro — Galería de Arte Nacional, Caracas - Venezuela. - Pino Iturrieta, Elías y Calzadilla, Pedro Enrique. (1993): La Mirada del Otro Viajeros Extranjeros en la Venezuela del Siglo XIX. Fundación Bigott....

  • Bleu bananier

    28 mars 2019 ( #Topaze confuse )

    Donnez-moi le bleu de Pissarro Un décor tropical Une bananeraie Mais ni massacre ni compagnie….. Donnez-moi cette touche d’exotisme Ce bleu tendre et pastel Qui dessine un ailleurs chaud Et langoureux. Je n’ai pas la senteur Ni l’arôme au cœur d’une goutte...

  • Le chausson

    29 mars 2019 ( #Pierres sauvages )

    …..pierres sauvages….. Délicat comme un défilé de soie Confortable comme un petit nid douillet Fileté comme un nez qui a trop menti Haut perché Pour dominer le monde Promontoire-fief des goélands Habitat des moines de l’aurore Doucereux comme une journée...

  • Les chemins qui se croisent

    30 mars 2019 ( #Staurolite )

    Lignes parallèles Courbes Lignes entremêlent Leur désir d’été Embrouillaminis comme une jungle en rêve Avec tant de lianes aimantes sincères Avec tant de croix. Branches qui se croisent sans se toucher Qui finissent par y arriver Bourgeons qui s’élèvent...

  • Poésie éveillée

    14 avril 2019 ( #Terre-mère )

    Du nénuphar : bois la lie de son cœur ébauché en ondelle Du palmier : étonne- toi de voir ses doigts écartés pour filtrer le rire de la nuit De l’albizia : ne te moque pas de sa sèche répartition De son nez de coton et de sa salive inquiète De l’érable...

  • Souvenirs d’enfance : Une corbeille d’œufs

    21 avril 2019 ( #La pierre d'hier )

    Sur la table du dimanche Une petite corbeille Tressée Avec sa paille qui déborde Et des œufs Colorés. Des œufs durs Des poules du poulailler Des œufs frais pondus du jour Ou bien d’hier. Tu as vu mes beaux œufs Prends celui qui te plaît L’œuf-teinture-de-...

  • La force sous le mot

    24 avril 2019 ( #Chrysocolle )

    Savoir saisir La force sous le mot En absorber sa substance A travers elle l’énergie de sa source La magie de l’instant Quand Apparemment Se couche le mot sur la feuille Après lui viennent ses frères-mots Conjugués à son présent : Le texte s’écrit Comme...

  • Panache Petitgris a un nid

    27 avril 2019 ( #Collier d'ambre )

    Mon petit nid douillet Propre soyeux Joyeux. Là haut perché Je te vois Ne crois pas que tu pourras M’atteindre Je suis rapide comme le vent Je saute D’une branche à l’autre Ma jolie queue grise Est une balançoire Sur laquelle dansent Les étoiles. Carole...

  • Rose de lumière

    10 mai 2019 ( #Rhodocrosite )

    Lumière de rose Quand au commencement Au début de tout La fleur Naquit Avec sa joie. Tu vois, la joie Elle est au cœur des fleurs La rose en est une reine Qui ne s’y croit pas On l’a érigée ainsi Contre son gré Car en elle Est La simplicité. La rose est...

  • La petite cane qui voulait couver

    11 mai 2019 ( #Collier d'ambre )

    La petite cane Sous son flanc Chaud Douillet Voulait couver Ses tendres œufs Ce don de la terre. Elle était impatiente De voir de petits becs Jaunes De petits duvets Jaunes Surgir D’une coquille Brisée Se blottir contre elle : Maman Comblée. Sophie Canétang...