Top articles

  • La reina

    13 juillet 2018 ( #Des fleurs pour Millah )

    Couronnée reine des fleurs Sauvage Puis cultivée Je suis d’or et de diamant Entourée Cernée de qualités : Buisson défensif Fleur délicate Hôtel à butineuse Fruits délicieux parfois Qui gratouillent c’est vrai Rien en moi n’est inutile Et même mes aiguillons...

  • La madreselva

    18 juillet 2018 ( #Des fleurs pour Millah )

    Il n’y en a qu’une Que je rêve d’épouser La madreselva Ses cheveux sont des fils D’or Mêlés au grenat du rubis Ses bouclettes ondulent Dans l’or du couchant Et son parfum Est un nectar sacré Que seules les abeilles Reconnaissent Vraiment. Madreselva Ton...

  • Pose-tes-lunettes

    22 juillet 2018 ( #Des fleurs pour Millah )

    Pose tes lunettes Regarde-moi dans les yeux Je suis celle Qui a une vision Claire Des choses Une qui guérit la vue Là ou d’autres L’altèrent. Regarde-moi bien Mes fleurs sont des magiciennes Je suis guérisseuse D’yeux qui ne veulent plus voir D’yeux qui...

  • Le tepuy de l’infini

    23 juillet 2018 ( #Rivière de jaspe )

    Tepuy Chiricayen De Paolo Costa Baldi - Trabajo propio, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=18202063 …..poésie de la Gran Sabana….. Sa stature Est une ligne Infinie Dans le ciel infini. Il décline un peu Vers la gauche Comme...

  • Prince Jaune

    25 juillet 2018 ( #Des fleurs pour Millah )

    Fils de l’or Et du mimosa Ma tête est couronnée Par un souci doré Qui borde de son drap Les cours d’eau Les marais. Je suis nimbé Par la chaleur Du père soleil D’un de ses rayons est né Mon menton qui S’endort Au pays des mille Merveilles Au son d’un...

  • Preciosa

    26 juillet 2018 ( #Des fleurs pour Millah )

    Je ne te lâcherais pas Preciosa Trésor qui est mon trésor Argent pur en robe mauve Lavande pressée Or délavé Ta petite langue Attire les abeilles Tu es la reine De la fécondation Tu as glissé Dans ta gorge De vermeil Une merveille de nectar : Il est temps...

  • Le monde perdu

    26 juillet 2018 ( #Rivière de jaspe )

    Par Tinhojv Mont roraima— Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=48937468 Le monde perdu Comme un qui s’était bien Préservé Unique de son vaisseau Sa citadelle calme Protégeant son eau Sa faune Sa flore Sa vie...

  • Le chant de Robin

    27 juillet 2018 ( #Des fleurs pour Millah )

    Joue de ta flûte Robin Attire le sphinx Qui niche dans mes feuilles Père de la pollinisation. Que tu sais bien jouer ! Tu es fils de Pan Dans la cordillère Est née ta chanson Ses notes sont autant de bonbons Que l’on aimerait Croquer. C’est un rythme...

  • Comme posées

    28 juillet 2018 ( #Rivière de jaspe )

    By Ney Teixeira de Freitas Guimarães Filho - Own work, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=49829867 ….poésie de la Gran Sabana…… Comme posées Tendrement Sur un limon Solide Un réceptacle à minéral Le socle de la rivière Est un...

  • Comme au spectacle

    20 décembre 2017 ( #Jaspe orbiculaire )

    Elle a revêtu Sa plus belle parure Oh ! Certes pas flamboyante Ni pompeuse Ni rutilante Pas de celle qui étincelle Dans les tropiques Ou dans les forêts profondes Elle a dessiné Parfaitement Un maquillage subtil Délicat et précieux Son regard c’est deux...

  • Le phare Marcos Ana

    25 novembre 2016 ( #Aragonite )

    Par XalD — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4332512 Hommage à ce grand poète qui nous a accompagné avec tant de générosité. Le phare Marcos Ana Tu as dessiné pour nous Les arbres Tu as peint des fleurs De...

  • Sierra Nevada

    08 mai 2016 ( #Terre-mère )

    Pictographe pueblito Chairama, parc national de Tayrona Par Aliman5040 — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=44060922 Ils sont dans la Sierra Nevada. Ils sont monothéistes, et Dieu est Femme. D’abord, il y...

  • Ouvrir la terre comme ouvrir une veine

    26 mars 2019 ( #Terre-mère, #Tout doit être fait )

    ……accomplir….. Ouvrir la terre comme Ouvrir une veine Se saigner Perdre un peu de soit Pour revenir à la vie. L’ouvrir mais la refermer Avec un trésor. Donnant, donnant. Griffer Profondément Entailler Vigoureusement Tâche virile dans laquelle l’animal...

  • La bergère et ses moutons

    22 mars 2019 ( #Agate-mère, #Tout doit être fait )

    …….accomplir…… Hâte-toi le soir venu De rentrer tes douces laines Les tendres brebis et de leur gaine une fleur En épingle à cheveux Noble tâche quotidienne Par jour froid par jour chaud Ne pas oublier le troupeau Le soin des bêtes L’attention Même quand...

  • Minuscule

    24 juillet 2019 ( #Quartz de vie )

    J’ai vu….. Un fantôme transparent Qui de ses pinces étincelantes Chatouille le cœur de velours La pourpre infinie. J’ai vu…. De blancs cheveux portant vers les cieux Leurs étamines de lumière ; ….Le marcheur nocturne qui gravit l’épi Tressé par mille...

  • Perle de glaise

    03 septembre 2019 ( #Terre-mère )

    Tu as écris le mot « argile ». Ay ! Colle aux mains, … colle au cœur ….colle aux pieds, …….colle au corps ! En habit d’argile Nés de cette chaleur De cette intimité précieuse Comme une peau sur nous Adhérant telle la culotte de la terre-mère. Cette masse...

  • La paix et non la guerre

    21 novembre 2019 ( #Graines de paix )

    Pourquoi choisir la guerre et le conflit Si l’on peut choisir la paix et la beauté ? Chaque jour, cueille la fleur de la vie Chaque jour, oublie la haine oublie la peur. La terre est une balle d’amour A offrir aux enfants. La terre rebondit de splendeurs...

  • Le chêne sculpté par les circonstances

    21 novembre 2019 ( #L'arbre qui fait parler de lui )

    Comme une figure de proue Au milieu du champ Comme un phare aussi Eclairant la nuit campagnarde Remarquablement sculpté Comme de la main d’un artiste Tout rond tout frais tout élevé Il domine son environnement Lumineux et sincère. Ces anciennes compagnes...

  • Poème pour Ishi le dernier des Yahi

    21 août 2020 ( #Ishi )

    Par Auteur inconnu — Online Archive of California, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=8986654 Ishi c’est le nom qu’ils t’ont donné Tes amis blancs à la fin de ta vie Car comme tous les indiens tu ne voulais pas dire ton nom....

  • Avec Mikis Theodorakis et Maria Farandouri

    07 décembre 2020 ( #Lance-pierre )

    Je voudrais partager sur ce blog dédié à la poésie, ce magnifique article de J.L.D qui nous offre poésie et histoire, les deux liées comme des soeurs pour que ne s'éteigne jamais les mémoires. ****** El Canto General (titre original) est un hymne à l'Amérique...

  • 3. Ma dame Patate

    03 décembre 2020 ( #Terre-mère )

    ……31 poèmes d’amour à la terre-mère pour en finir avec 2020….. Ma dame Patate Ma dame la Terre Comme j’aime ta chair chaude Ton amidon. Ronde comme le fruit des Andes Velours rugueux Velours duveteux Comme une peau de circonstance. Tu es la saveur essentielle...

  • 5. Dis bonjour à l’araignée

    05 décembre 2020 ( #Terre-mère )

    ……31 poèmes d’amour à la terre-mère pour en finir avec 2020…… Leçon de vie Dis bonjour à l’araignée ; N’aie pas peur ! Cette peur ancestrale, viscérale D’une petite bête qui voudra fuir, te voyant. Elle est là, près de toi Vivant sa vie quand tu dors...

  • 1. Peau de terre

    01 décembre 2020 ( #Terre-mère )

    ……31 poèmes d’amour à la terre-mère pour en finir avec 2020….. Je veux, Sur ta peau de terre Marcher, Nus Pieds. Sentir, Entre la taille De ma semelle Et ta taille Profonde, Ton pouls, Vibrer. Que colle A ma plante Ton empreinte D’argile ; Que s’empreinte...

  • Confinés et intoxiqués

    16 avril 2020 ( #Chronique du virus )

    …..pris entre deux feux….. Ce ciel bleu déconfiné Par nous, si vite, approprié Tout à coup devint gris Un gris couleur fumée. Et les oiseaux se sont tus Et ils ont disparu Ils avaient utilisé Leur droit de retrait. Et la machine chez moi S’emballe Elle...

  • Tomber les symboles….

    12 juin 2020 ( #Lance-pierre )

    Tomber les symboles de leur piédestal Colombus n’a pas les mains propres Et combien d’or rougi par le sang Sur toutes ces faces de marbre et de pierre ? Tomber une à une les chaînes Elles sont encore là chaque jour au présent : Celui-là qui te regarde...