Top articles

  • Minéralité de fougère

    02 octobre 2019 ( #Fougère au coeur )

    La fougère , le cœur de malachite Indique son âme pure Le sens itinéraire de la pierre. La fougère aux sens décuplés Aux frondes interminables Comme des tentacules pour apprendre. La fougère qui rime sans peine Qui étale sans peine Sa connaissance Son...

  • La gygis blanche

    06 octobre 2019 ( #Oiseaux muses )

    Accroche-toi petit zoizau La vierge Tes petites griffes bien ancrées Dans le tronc Le vent n’a prise sur toi Qu’en ébouriffant ton duvet de papier Tu es là dans ton arbre Dominant le monde. Tes parents dans le ciel Volent comme des voiles aussi blanches...

  • Un automne de verdure

    09 octobre 2019 ( #Fougère au coeur )

    Un automne de verdure Comme pour compenser le noir de l’huile Brûlée Comme pour tirer un trait Sur le jaune paille Brûlée De l’été. Un automne sous le signe de la fougère Sous le signe du désalignement Pour les voir se regrouper Librement. C’est joli...

  • Délire forestier

    18 octobre 2019 ( #Fougère au coeur )

    Offre-moi du rêve Conte-moi le désir du pic vert La chair de son propos L’habit dense et fait de lumière Du châtaignier ru-du-ruisseau. Chante-moi la vérité du vent Le parcours indirect d’une sève Le château de la punaise-bois-dormant Le dénivelé qui...

  • Le tisserin gendarme

    20 octobre 2019 ( #Oiseaux muses )

    Tissant Tressant Tissant Fibre après fibre Bec en mouvement Faire une boule De couleur vert frais Sang de palmier Le remplir de petits œufs Et puis Recommencer. Tissant Tressant Tissant Les pelotes de nids S’enfilent Comme des perles Dans l’arbre à nids....

  • Lait de fougère

    20 octobre 2019 ( #Fougère au coeur )

    Lait de fougère Ecume de mer Mousse laiteuse remontante Aux milles bulles encore vierges Recouvrant L’écume au lait Débordé Qui redescend. Lait de fougère Ecume de mer ….. Verte. Lait de fougère Crème d’avoine Finement pressée Comme une pulpe Chair au...

  • La légende de la fougère-mère

    22 octobre 2019 ( #Fougère au coeur )

    C’est une légende la fougère-mère Ou bien une vérité A toi d’en juger au vu et au su Des semblants et écumes de ton chemin de vie. La fougère un jour voulu devenir mère Dans ses gènes de chlorophylle et de tendresse Il y avait comme une petite luciole...

  • Le calliste diable-enrhumé

    24 octobre 2019 ( #Oiseaux muses )

    La couleur bleue dessine une poésie De calcaire et d’eau pure Amusée Par le rire Des toucans. Une touche de vanille habille Ta poitrine Comme une crème Mont Blanc Renversée par Tant de beauté. Ton œil habite une étoile Et son firmament est une canopée...

  • Une fougère ambitieuse

    24 octobre 2019 ( #Fougère au coeur )

    Etre limitée Dans la lisière du temps Aux aisselles chevelues Des palmiers Aux turpitudes naissantes Des bigaradiers La fougère avait pour ambition De devenir arbre De surgir dans la canopée De dominer le monde à sa façon. C’est-à-dire en le recouvrant...

  • Le passerin nonpareil

    25 octobre 2019 ( #Oiseaux muses )

    Joli papillon coloré Mariposa pintada comme te disent Les mexicains Tu as dérobé à l’arc-en-ciel Ses couleurs Et sur ta croupe et sur ta gorge La mandarine étincelle Et sur ta tête Le cobalt a oublié le bleu de l’océan. Tu voles Tel le joli papillon Et...

  • Le ventre de la forêt – version bilingue

    28 octobre 2019 ( #Fougère au coeur )

    El vientre del bosque Incarnation de notre sang. Récréation verte. Encarnación de nuestra sangre. Recreación verde. Politiquement inexistante. Dans l’émeraude une tranche de vie. Políticamente inexistente. En la esmeralda, un trozo de vida. Fruit dans...

  • Le repos de la fougère

    31 octobre 2019 ( #Fougère au coeur )

    Par le chemin et par la fée Par le korrigan et tous les vents Par le froid soudain déposé Par l’ici et le maintenant Dame fougère s’en va Prendre ses quartiers d’hiver S’endormir sans un bruit La tête sous le bras Et dans ses plumes et dans le souvenir...

  • Le souimanga de Palestine

    31 octobre 2019 ( #Oiseaux muses )

    Comme un peuple qui lutte Crie Lève les poings au ciel Qui dans la datte dans l’olive Dans le rose du laurier Cherche et trouve une paix Si désirée L’oiseau cherche et trouve Le nectar de cette paix Le prélève avec tendresse De son long bec recourbé Le...

  • La mésange à dos tacheté

    01 novembre 2019 ( #Oiseaux muses )

    Un petit poussin Fait de plume et de rien Un rien tendrement saupoudré Du fard aux joues des anges Avec sur sa tête le plumeau qui A oublié la corvée du ménage Et sur son dos Des gouttelettes d’argent Qui brillent au firmament des oiseaux. Une bouille...

  • La mer ne dort pas

    02 novembre 2019 ( #La mer est une mère )

    Tirant comme un cheveu blanc La piste légère de la fougère Sur le sable, sable blanc comme un cheveu Evaporé par la bise du temps Nous longeons Tranquillement La rive qui met au menu L’immensité. Et la mer est là à nous regarder De sa sagesse profonde...

  • L’écureuil qui chante

    03 novembre 2019 ( #La poésie est un chant )

    Noisette l'écureuil de Beatrix Potter Il chante il chante le petit écureuil Il chante et aussi il enchante Car son cœur en la noisette Bas et bas encore L’encre de cœur. Il honore la terre-mère Qui livre avec ardeur le fruit de ses entrailles Au commun...

  • Le fou de Bassan

    05 novembre 2019 ( #Oiseaux muses )

    Voir ne serait-ce qu’une fois Cette physionomie rêvée d’Audubon Ce regard unique Cette expression particulière C’est un honneur réservé aux êtres Une fleur qui ne fleurit qu’une fois. Il pose sur les flots Un îlot sans perte de sens Une envergure de géant...

  • Repérages de Françoise Michel

    22 décembre 2013 ( #Muse de cristal )

    De l'immensité du cosmos où naissent et meurent les étoiles Commence un voyage imaginaire dont je lève le voile. Un forage de plusieurs millions d'années lumière Qui se termine dans l'atmosphère. Au dessus de la Terre, arrivée, Je me vois là, en bas....

  • La nuit et pourtant de Roger Colombier

    09 octobre 2013 ( #Les chroniques de Roger )

    L’espace Sans trace, La peur. Renaître, Peut-être, Ailleurs. Une flamme Comme une âme, Un grelot. Sur la grève, Pour le rêve, D’autres flots. Encore un geste, Un peu qui reste, Un fil d’argent, Contre les ombres De ces décombres Intransigeants. Une heure...

  • Il faut écrire

    26 juin 2021 ( #Pas un jour sans poème )

    Il faut écrire car il le faut Parce que le poème n’est pas un conte Pourtant il se raconte et peut se créer Lui aussi A la veillée Le poème aime se jeter sur un support Il aime se livrer Corps et âme A la lecture Pourtant qui dit qu’on ne peut pas le...

  • Danse et tais-toi

    19 août 2021 ( #Pas un jour sans poème )

    Danse et tais-toi Figure de l’ombre et de la flore Adéquate comme un fil tendu Sur le devenir de l’araignée Une danse comme on n’en fait plus Avec juste l’essentiel L’agilité et l’adresse d’une petite poupée Sortie de sa boîte Et sa mélopée d’ambiguité...

  • Servie sur un plateau

    20 août 2021 ( #Pas un jour sans poème )

    Vous reprendrez bien de ma charmante Purée d’épines Quelques grammes de mon cœur D’artichaut Tout imprégné de comptines De vers en prose et de sirop Serez-vous tentés Par la farine de mes yeux ? La dulcinée a emballé Dans ma feuille-sœur Un cœur fromager...

  • Pyjama de Rapetou

    21 août 2021 ( #Pas un jour sans poème )

    Il a découpé son ombre Dans la décalcomanie des songes Quoique la nuit soit son style à lui Mal rasé Piquant comme un porc-épic Il a la barbe des 40 jours et un demi Sur son épaule se tiennent des aventures Interminables Et quand tu tournes la page Lui...

  • Evocation

    25 août 2021 ( #Pas un jour sans poème )

    Evocation mon âme en bandoulière Quoi qu’il en soit par la flûte Et l’aurore Traverse la paix des songes En un chemin bariolé Evocation ma paix en frontispice Je me noie dans le regard fleuri quand Mon cœur est en bandoulière Accroché tout là-bas Dans...

  • Le torcol fourmilier

    21 octobre 2019 ( #Oiseaux muses )

    Je suis de la famille des picidés et ne suis pas un pic De mon plumage cryptique Je me fonds dans la canopée Les fourmis sont bluffées. Nul besoin pour moi De taper à la porte Pour délicatement faire glisser Une délicieuse nourriture dans ma glotte Sur...