Top articles

  • Une toile étoile

    15 février 2015 ( #Muse lithophone )

    Avec l'aimable autorisation de Stéphane Picot pour l'image. Un bijou étrange de finesse et d’élégance Que l’épeire patiemment élabore. Gouttes à gouttes elle construit une toile Qu’elle visite et occupe Afin de forcer les rencontres improbables Des distraits...

  • Petit Pas Tapon

    28 juin 2021 ( #Pas un jour sans poème )

    Petit Pas Tapon Qu’y-a-t-il au menu ? Des limaces bien enfouies Des croquettes ramollies Ici c’est la table mise Chaque jour que le dieu des Hérissons fait Ici c’est un peu le paradis Foie de hérisson. Et puis c’est la joie L’herbe engrangeant la pluie...

  • Fora Garimpo, Fora Covid

    15 juillet 2020 ( #ORpillage, #Chronique du virus )

    La forêt est un manteau Sous son aile il fait chaud L’eau est une vérité En elle se lisent les messages de l’onde. Rien ne se perd Tout est connu Tout par la parole orale est su Il y a comme une alchimie entre la nature Et eux. Pourtant la paix n’existe...

  • Le feu et la flamme

    16 septembre 2018 ( #Ngen winkul )

    Par Bcasterline — Transferred from English Wikipeidia, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=15789171 …..poésie volcanique…. Au début il y avait la pierre Au début il y avait la lave Les flammes mirent le feu Aux poudres volcaniques...

  • 18. Un retour à l’origine

    18 janvier 2021 ( #Poésie en boîtée, #Pas un jour sans poème )

    Retour à l’origine Non pas celui du café au lait Avant l’école, non Celui du début de tout : La grande connexion Découvrir sa véritable nature La force profonde derrière La fragilité d’un corps Mortel et attaqué parfois De toutes parts Son énergie propre...

  • 19. La pulsion de la terre

    19 janvier 2021 ( #Poésie en boîtée, #Pas un jour sans poème )

    19. La pulsion de la terre Le cœur serait-il le métronome de la terre ? Bats cœur, je sens Que je te sens, ici Et Là, le corps est battement Sentiment de cette faiblesse Celle que tu veux souvent fuir Chacun de tes pas est une gamme Sur laquelle le cœur-chef...

  • 20. Le rossignol du désert

    20 janvier 2021 ( #Poésie en boîtée, #Pas un jour sans poème )

    C’est un comble d’entendre Venu du néant Du soi-disant désert, vide mental de la terre Le chant du rossignol C’est un chant sans précédent Une petite musique de nuit Qui sans fausse note Emplit l’air chaud et sec d’une pluie De mystère. Il a laissé sur...

  • 21. Un entrefilet de connaissances

    21 janvier 2021 ( #Pas un jour sans poème, #Poésie en boîtée )

    Par Camsidou — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=72828154 Un entrefilet de connaissances Petite touche de Ne pas y toucher Comme pour enseigner Sans en avoir l’air Ce que l’on sait Ce que l’on croit savoir...

  • 24. Les clarinettes de glace se sont brisées

    24 janvier 2021 ( #Pas un jour sans poème, #Poésie en boîtée )

    Les clarinettes de glace se sont brisées dans l’amorti profond de la science. Non, il n’y a pas de science infuse ni de certitudes, non, il n’y en a pas. L’instinct est un fruit de la vie très précieux, à cultiver. Le son de l’instinct sort d’une clarinette...

  • 1. L’arlequine

    01 février 2021 ( #Pas un jour sans poème, #Patchwork )

    Arlequine au sang de fée Confite dans la poésie-clémentine Avec un petit œil-café Que nous dis-tu de ta tribune Opale aux couleurs d’arc-en-ciel ? C’est la Comedia dell Arte qui Sur ta peau Dans ta chair A glissé une à une tes nuances ? Serais-tu Florence...

  • 11. Le temps de la couleur

    11 février 2021 ( #Patchwork, #Pas un jour sans poème )

    Le temps passe vite avec la couleur Elle nous emporte nous transporte nous apporte Sa gaieté cette Transparence cette évidence cette chance La couleur transcende le temps le boit le tète l’entête en fait Une fête C’est comme une vague gentille et douce...

  • Plumeria la panthère du Sri Lanka

    18 août 2019

    Par Gerard Mendis — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=79641114 …..félin pour l’autre….. De tendres petites rosettes Comme une pluie chaude Sur le feuillage Tintinnabulant. Une couleur d’ocre épris de la rouille...

  • Des signes de passage

    22 mars 2015 ( #Muse lithophone )

    image Stéphane Picot L’art d’habiller les murs à l’abandon, Afin d’évoquer des embryons de vie Que des squatteurs-graffeurs ont partagé le temps d’un instant. Ce lieu méconnaissable porte, Inscrits dans les veines de ses murs borgnes, Des signes codés...

  • On ne pouvait rêver mieux !

    09 novembre 2021 ( #Pas un jour sans poème, #Oiseaux muses )

    Aussi beau que le chat botté Sans ses bottes Et qu’un mousquetaire Avec sa petite moustache Prince des roselières Roi des herbes folles Je te vois mon sœur s’affole Je n’ai rien vu d’aussi beau Tous les oiseaux sont beaux C’est vrai. C’est très vrai Mais...

  • Concours de l'arbre européen 2019

    20 mars 2019 ( #L'arbre qui fait parler de lui )

    Les 3 vainqueurs sont : 1. L'amandier des monts enneigés de Pécs - Hongrie 2. Le chêne d'Abramtsevo, fédération de Russie 3. Le chêne séculaire de Monte Barbeiro au Portugal Vous trouverez ci-dessous les textes que je leur ai consacrés, ainsi que le poème...

  • La fauvette à tête noire

    19 septembre 2019 ( #Oiseaux muses )

    La vie est une tarte aux fruits Qui s’étend interminablement. Je vais et je voyage mes petites ailes Portent légèrement ma vie de plume A la recherche de mets succulents. Qu’ils sont beaux vos petits fruits rouges Qu’ils sont doux vos hors d’œuvres déposés...

  • Le faucon d’Eléonore

    24 septembre 2019 ( #Oiseaux muses )

    Grand voyageur Voyageur au long cours Nulle chaîne montagneuse Atlas compris Nul désert Sahara compris Nul océan Ne le surprend Dans sa destination : L’île de Madagascar. Il a généré une boussole Par les gènes Transmise Il y a ajouté un compas Et une...

  • Frère Pablo ton Chili

    31 octobre 2019 ( #La pierre de la dignité )

    Frère Pablo Ton Chili Qui se lève Se soulève Emmène avec lui Le cœur du monde. Frère Pablo tu vois : Tes fruits semés Déposent leur sucre profond Et non vaine est la vague de leur Nectar. Un jour le peuple se lève De bon matin et crie Dans la rue : Chili,...

  • Conure à long bec

    12 décembre 2019 ( #Les oiseaux de Pablo )

    L'arbre avait tant de feuilles que la richesse en est tombée, avec tant de vert clignotant et il ne fermait jamais les yeux. Ainsi il n'a pas pu dormir. Mais le feuillage palpitant est devenu vert et vivant, chaque bourgeon a appris à voler, et l'arbre...

  • Le tangara à flancs bruns

    03 janvier 2020 ( #Oiseaux muses )

    Toi le tangara secret Le rare Le précieux Bien niché dans ton terroir de montagnes Nuageuses Dans ton maquis d’altitude Dans ton nouveau corridor Carpish-Yanachaga au Pérou Tu es un observateur privilégié Qui du cadran qui du compas qui Du métronome qui...

  • L'albatros à tête grise

    14 février 2020 ( #Oiseaux muses )

    Sur l’océan large et fier Voleront-ils encore longtemps Les albatros à la tête grise Aux yeux expressifs Au bec jaunissant ? Ils ont la beauté sauvage qui sied au-delà Des mers Pourtant tant de menaces pèsent sur eux. Halte aux filets dérivants à la pêche...

  • Staccato le petit-duc des Palau

    15 février 2020 ( #Oeil de faucon )

    …..l’oiseau qui vole n’a pas de maître….. Le silence a perdu son aura dans le feuillage La nuit sombre se fend d’un cri Et deux yeux de cristal percent le rideau Quand celui-ci se lève c’est l’heure de la pièce. Il est là le petit-duc qui a tout compris...

  • L’ara de Spix

    08 mars 2020 ( #Oiseaux muses )

    Renaîtra-t-il le bleu de notre porcelaine Sous le reflet bleu du ciel ? Voleront-elles nos ailes figées par le temps Dans cet espace ancestral cette caatinga d’antan ? Je ne sais pas ce que c’est, moi La liberté Je ne sais pas ce que c’est, moi De me...

  • Le mérulaxe de Jalca

    09 mars 2020 ( #Oiseaux muses )

    Tant de petite vie inconnue Encore dans les selvas Dans les coins reculés de cette planète Qu’eux croient connaître. Et le nombre d’espèces croît alors que l’on Croit et que l’on sait que d’autres, des espèces Connues Disparaissent. Et parfois on les...

  • Roses de Magnanville pour Luis Sepulveda

    16 avril 2020 ( #Aragonite )

    Il est parti ce grand auteur chilien Celui qui nous emmenait sur les chemins de son pays Et dans ses pas on cheminait Apprenant, apprenant…. Et dans ses ailes on volait Telle la mouette qui dans l’histoire avait appris d’un chat Comment le faire….. Et...