Top articles

  • Urubu noir

    19 décembre 2019 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Urubu noir L'urubu a ouvert sa Paroisse, a endossé ses habits noirs, a volé recherchant des pêcheurs, de petits crimes, des vols, des abigéats lamentables, tout, il l'inspecte en volant : champs, maisons, chiens, sable, il regarde tout sans regarder,...

  • Chardonneret à menton noir

    18 décembre 2019 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Chardonneret à menton noir Entre les peupliers est passé un petit Dieu jaune : Il voyageait vite avec le vent et a laissé un tremblement dans l'air, une flûte en pierre pure, un fil d'eau vertical, le violon du printemps : comme une plume dans une explosion...

  • Mouette

    17 décembre 2019 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Mouette La mouette s'ouvrit habilement avec de la mousse, avec de la stupeur, deux directions errantes et de cette façon elle est restée dans le ciel avec deux ailes, deux clartés, deux secrétaires de la lumière jusqu'à ce qu'elle se soit envolée, cependant,...

  • Grande aigrette

    16 décembre 2019 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Grande aigrette La neige immobile a 2 longues jambes dans la lagune, la soie blanche a 1 corps de neige pêcheuse. Pourquoi reste-t-elle pensive ? Pourquoi sur une seule jambe attend-elle un époux blanc comme neige ? Pourquoi dort-elle debout dans l'eau...

  • Flamant du Chili

    15 décembre 2019 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Flamant du Chili Enfant moi, Pablo Neruda j'étais voisin de l'eau à Toltén, de la mer implacable, de la rivière, de l'eau contenue dans le lac. L'épaisse montagne odorante se photographiait dans les eaux et le double ulmo fleurissait au-dessus de la selva...

  • Tourco rougegorge

    13 décembre 2019 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Quel cri dans les solitudes ! Je traverse les bois, les feuilles larges, gouttes de pluie ou cantharides et mes pieds s'aplatissent par terre comme une éponge mouillée : l'ombre que je traverse est froide froid le silence et transparent : personne ne...

  • Sicale des savanes

    11 décembre 2019 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Par Jose getulio de oliveira — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=60452604 Il n'y a aucun doute, il continuera entre l'air et les feuilles de verdure il continuera à gazouiller le chant : le délégué bruyant...

  • Bruant chingolo

    10 décembre 2019 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Bruant chingolo Tu m'as réveillé hier, ami, et je suis sorti pour te rencontrer : l'univers sentait le trèfle, pour ouvrir l'étoile dans la rosée : qui es-tu et pourquoi chantes-tu si intimement sonore, si inutilement précis ? Comment connaissait le fournisseur...

  • Troglodyte familier

    09 décembre 2019 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Petit voisin rond, tout de plumes revêtu, toujours derrière ton trésor : à la recherche d'un atome perdu, une notion, un filament, un par ailleurs des mauvaises herbes, une paupière de la brousse : quelque chose qui doit être là parce que le troglodyte...

  • Crécerelle d'Amérique

    06 décembre 2019 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Le midi était ouvert : le soleil à moitié couronné. La terre attendait indécise un certain mouvement du ciel et tout le monde était resté indéchiffrablement immobile. A ce moment, à cet instant la crécerelle a réussi son vol, s'est détachée du firmament...

  • Condor

    03 décembre 2019 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Dans son cercueil de fer il vit parmi les pierres rouillées se nourrissant de fers à cheval. Dans les montagnes, la bise hurle avec sifflet à projectile et le condor sort de sa boîte, aiguise ses griffes sur la roche, étend le plumage mystique, court...

  • Quiscale austral

    28 novembre 2019 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Quiscale austral Celui qui me regarde face à face Je le tuerais avec deux couteaux, avec deux éclairs de fureur : avec deux yeux noirs glacés. Je ne suis pas né pour la captivité. J'ai une armée sauvage, une milice militante, un bataillon de balles noires...

  • Le petit renne Fleur-de-Lichen

    24 décembre 2019 ( #Agate mousse )

    Par Preus museum — Flickr: NMFF_002541_3, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=20256855 Sur la glace à peine ébauchée En un courant de verglas Où le lichen peine à s’assurer Vibre en toi la puissance du temps. Dans un origami de...

  • Buse de Harris

    24 décembre 2019 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Buse de Harris J'ai vu un faucon blanc suspendu au ciel comme par un fil mais il n'y avait aucun fil : le faucon blanc palpitait, il neigeait le mouvement, ses grandes ailes battaient, à l'intérieur de lui, le feu grandissait comme un foyer qui le brûlait...

  • Vanneau téro

    28 décembre 2019 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Vanneau téro Il a volé le vanneau étincelant de neige blanche et de neige noire et il a ouvert son costume en plein jour, au milieu de la matinée : il était coûteux l'éventail de ses deux ailes nuptiales : il était riche le corps orné par la matinée et...

  • Tyranneau omnicolore

    30 décembre 2019 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Tyranneau omnicolore Dans la lagune, le jonc, le totoral humidifié, quelques gouttes vivent et brûlent : soudain, il y a un mouvement, un minuscule drapeau, une échelle d'arc-en-ciel : le soleil l'a éclairé rapidement, comment ses sept couleurs se sont...

  • Moqueur du Chili

    31 décembre 2019 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Moqueur du Chili Il a volé le moqueur a longue queue habillé comme des ciseaux : il se tenait sur un fil, il a écouté la voix profonde du télégraphe, le pouls bleu du barbelé : il a entendu des mots, des baisers, des nombres, pétales rapides de l'âme,...

  • Caracara chimango

    02 janvier 2020 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Caracara chimango (Tiuque) Inacceptable, nécessaire, oiseau intrépide, inspecteur embaumé sans mourir, tuique sec, tuique plumeau, tiuque en attendant l'enterrement, tiuque indécis dans les poubelles, désintéressé, apparent, vieux cheval du ciel, pantalon...

  • Le carouge safran

    03 janvier 2020 ( #Oiseaux muses )

    Le soir a ocré la dentelle de son cœur En un défilé de soleil Noir et safran. L’oiseau se laisse doucement Balancer Au sommet d’un panicaut Aluminium et cendre épicée Comme pour trancher avec sa gorge Couleur de miel. Elles deviennent rares les occasions...

  • Pigeon du Chili

    03 janvier 2020 ( #Les oiseaux de Pablo )

    Pigeon du Chili Dans mon enfance, les pattes rouges des pigeons j'ai aimé : les pieds de cuir rouge et ces doigts écarlates. De quel monde de plume et de rêve de quels vêtements inaccessibles s'est égrenée la fauconnerie jusqu'à ma propre condition ?...

  • Le troupiale a tête rouge

    05 janvier 2020 ( #Oiseaux muses )

    Dans le roseau dans la laîche Dans la zone humide le marais L’oiseau à tête rouge paraît et disparaît Il est seul il est troupe Il est là il n’y est plus Tremblent les joncs Frémit le totora Quand la petite tornade éclaire le milieu De multiples têtes...

  • Le sicale bouton d’or

    06 janvier 2020 ( #Oiseaux muses )

    Dis, aimes-tu le beurre Aimes-tu le beurre Je vois que tu louches sur mon jaune plumage Sur mon surnom de bouton d’or Je suis un bouquet de fleurs Un petit soleil né d’un de ses rayons Je suis celui qui met du miel dans la vie Celui qui étincelle Celui...

  • La frégate superbe

    08 janvier 2020 ( #Oiseaux muses )

    La grande silhouette D’encre De la frégate Comme une chauve-souris Comme un balancier des airs Jamais ne cesse son ballet Dans les airs Elle plonge dans cet air Elle chope au vol les poissons Elle chope à la surface de l’eau Sans jamais s’y poser. Il...

  • Le taurillon de Juan Fernández

    11 janvier 2020 ( #Oiseaux muses )

    Elle a rebondit dans l’air sec De l’île Robinson Crusoé La trille, trille, trille du taurillon Pressé de distribuer sa parole. Le petit grisonnant tout rond Tout frais Qui remplit la végétation Qui remplit l’air De sa présence. Tremble la trille Tremble...

  • Le nid de Carbonero

    13 janvier 2020 ( #Oiseaux muses )

    La mésange a fait son nid Dans une petite maison en location saisonnière Elle y a trouvé confort Gîte et couvert. Carbonero cherche dans le jardin Et trouve sa vie : Mousses, petites brindilles O grand luxe : des poils de chattes norvégiennes Les petits...