pierre-fougere

Publié le 8 Mars 2018

Sur chaque tronc
Sur chaque rive
Sur chaque terre
Et plus encore
Les chats-fougères
Aux pattes tendres
Aux coussinets-pores
Roses et verts
Ont déposé
Indélébiles
Leurs traces
Leurs invisibles
Frontières.

Il n’y a pas un aspect
Du bois
Il n’y a pas une petite feuille
Une limace
Une fleur tout juste née
Qui ne soit pas
Dans le giron
Des chats-fougères
Dans leurs limites :
Messages codés
Morse mutuellement
Intelligible
Des autres chats-fougères.

Leur mère les a coiffés
De toute sa crosse d’amour
Confit au cœur d’un lichen épris
De la verdure subtile
Elle leur a récité le chant
De la fougère aventurière
Aventureuse
Et amoureuse
Histoire de leur dire
Qu’aimer
C’est le propre du chat
Et de la fougère
Leur père leur a confié
Les clés des bois
Clé de liberté
Mais chasse-gardée
Car aux abois
Les chats-fougères
Sont les gardiens
D’une paix millénaire.

Carole Radureau (08/03/2018)

Remedios Varo et moi, le pinceau a rencontré la plume

Voir les commentaires

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Pierre-fougère

Repost0