perle d'obsidienne en colere

Publié le 10 Mars 2022

 

Ce n’est pas au peuple de payer !

Ne paie-t-il pas déjà cher ?

Le jeune employé, qui, pour se rendre

Sur le lieu où il vend sa force de travail

Débourse 2 euros 10 le litre d’essence

Tout ceci pour gagner un salaire de misère

Qui ne lui permet même pas de s’offrir un loyer ?

 

Ce n’est pas au peuple de payer !

Le peuple paie déjà cher :

Inflation, gaz, pain, farine, patates, lait, eau, loyer, charges, essence, taxes etc.

Plus le prix de la guerre du COVID :

Guerre des nerfs.

 

Arrêtez de quémander : ce n’est pas au peuple de payer

La guerre des va-t'en guerre

La guerre des impérialistes expansionnistes, fils de Gengis Kahn :

Les Toujours Plus !

 

Que paient les milliardaires !

Que paient les profiteurs de guerre !

Ceux qui font du fric sur les misères

Ceux qui font du fric avec leurs médias aux ordres

Vendeurs de toujours plus de misère, la misère intellectuelle

Que paient les décideurs !

Que paient les multinationales 

Destructrices de notre environnement !

Que paient les cyniques fomenteurs de crises !

 

Non, le peuple n’est pas celui qui doit fournie

L’aide alimentaire

Non, le peuple n’est pas celui qui doit ouvrir ses portes

Aux réfugiés triés sur le volet comme au grand temps de la peste brune

Nous demandent-ils d’accueillir les réfugiés syriens,

Les afghans, les africains, les kurdes ?

Non, le peuple n’est pas là pour choisir qui représente le « bien »

Qui représente le « mal » !

Non, le peuple n’est pas celui qui doit recevoir

A bras ouverts toutes les misères !

Non, le peuple n’est pas celui qui doit se serrer toujours plus la ceinture !

 

Il n’est en rien responsable.

 

Non à la propagande !

Non à la censure !

Non à la haine !

Non à la russophobie ! (le peuple russe, ce n’est pas lui le va-t'en guerre)

Non à la désinformation !

Non aux images truquées !

Que cesse la mégalomanie !

 

Il y a un temps pour rire

Il y a un temps pour rêver

Il y a un temps pour pleurer

Il y a un temps pour réfléchir tout en étant confinés

Il y a un temps pour agir, réagir, se révolter

C’est toujours le peuple qui met en place les mouvements

Ce sont toujours des minorités qui révolutionnent.

 

Un seul objectif : la PAIX.

Une seule direction : la PAIX.

 

Que nos jeunes aient une route, dégagée sous leurs pas

Que leurs yeux puissent observer à leur tour, la lumière

Que leurs cœurs grandissent dans la paix et non dans la peur.

 

Ce n’est pas au peuple de payer !

Non : le peuple paie déjà cher !

 

A chacun, du peuple de faire le nécessaire

Ce qui lui semble juste

Ajouter sa pierre à l’édifice

Comme une pierre au cairn de la paix

Que ce soit par un vote pour la paix

Que ce soit une marche pour la paix

Que ce soit dans des groupes de réflexion

Que ce soit dans la recherche d’alternatives pacifiques,

Ecologiques essentielles pour déclarer le BIEN VIVRE

D’intérêt général.

 

Changer l’énergie négative du capitalisme

Qui pollue nos vies et nos inconsciences

En énergie positive, fruit du peuple

Ce n’est pas en soutenant la haine que l’on obtient la paix

Ce n’est pas en encensant la violence que l’on abolit

La souffrance

Ce n’est pas en répondant toujours oui aux demandes des puissants

Que l’on aplanit les souffrances : non !

 

Que paient les profiteurs de guerre !

Que paient les agitateurs de guerre !

Que paient les milliardaires !

 

PC : évidemment que la solidarité, la compassion, l’empathie, la désir de bien faire sont des choses bénéfiques, qui font du bien aussi dans la participation, en rien ce texte ne condamne cela : simplement, que ces actions-là viennent de votre cœur, de votre propre générosité et non à l’appel de gouvernement, mairies ou autres élus et décideurs que ce soient.

 

Carole Radureau (10/03/2022)

 

Voir les commentaires

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Perle d'obsidienne en colère

Repost1