flora de hoy

Publié le 2 Mai 2021

Perdu au cœur de la fleur

 

Perdu au cœur de la fleur

Un petit brin de rien

Fruit du demain qui peine

Et de l’aujourd’hui souriant.

 

Il n’y a pas de mal

Ici de la place il y en a

Pour accueillir chaque fruit

Sur l’estrade de la vie.

 

Ne vous gênez pas pour moi

En pleine fabrication de gènes

Je suis concentrée et sereine

La pérennité est ma vertu.

 

J’ai hissé bien haut mes couleurs

Plus tout mon petit attirail

C’est une boutique de cordonnier

Il n’y manque rien

 

J’ai hissé bien haut mon parfum :

Comme il porte loin !

Passant : me sentant tu t’arrêtes

Tu dis : D’où vient cette senteur merveilleuse ?

 

C’est un entêtement un musc pas très rare

Ils m’ont un peu abusée. Parfois mon parfum

Semble crier qu’il ne veut pas entêter

C’est ainsi que la sélection m’a faite

Oh ! J’ai bien une ancêtre qui fut sauvage

Dans le temps

M’en souviens plus

Moi-même ai laissé tomber mon fruit dans le laboratoire

Non de la vertu sinon de la recherche

Et voici ce que ça donne : ma petite apparence.

 

Carole Radureau (02/05/2021)

 

Pivoine arbustive (paeonia lactiflora) Sarah Bernhardt

 

Perdu au cœur de la fleur

Voir les commentaires

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Flora de hoy, #Pas un jour sans poème

Repost0