Symphonie ardoisée. Nymphée fuligineuse

Publié le 28 Novembre 2022

 

…….kaléidoscope des oiseaux…..

 

Symphonie ardoisée

Au pays des torrents

D’ardents coups de bec

Envolée qui ne laisse

A l’air

L’éclat rougeoyant de fesses

Eventail écarlate

Ou l’éclat blanc de madame

Qui se fond

Miracle dans le décor pour s’effacer.

 

L’ardoise a laissé sa marque sur la parure

Petit ardoisée délicate et précieuse

Qui vole, tout là-haut dans des altitudes à nous,

Inconnues

Que ne fais-tu voir ta frimousse de beauté

Ton éclatant visage ta physionomie de Georges

Ton petit cousin de chez nous ?

 

Mais nous te connaissons

Ça y est, tu es célèbre !

Jusque chez nous, sur notre table

Où nous jouons avec toi,

Miracle du jeu de société

Qui nous distribue les oiseaux

Nous les faits connaître, nous les faits rêver

Apprenant peu à peu leurs puissances.

 

Carole Radureau (28/11/2022)

 

Nymphée fuligineuse

Phoenicurus fuliginosus

Muscicapidés

Par Francesco Veronesi from Italy — Plumbeous Redstart - Taiwan_S4E6260, CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=42797261

Par Francesco Veronesi from Italy — Plumbeous Redstart - Taiwan_S4E6260, CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=42797261

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Oiseaux muses

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Je n'en connais pas de callipyges en tout cas :)))
Répondre
C
Ah! j'ai affaire à une connaisseuse !
A
Jolie page, gif plus vidéo et surtout un poème sautillant :)
Répondre
C
C'est le cousin contraire de Georges, lui ce sont ses fesses qui sont rouges !! Petite question : les oiseaux n'ont-ils des fesses qu'en poésie ?