Le lièvre et la vache (Fable de Caro et Hobo de la Fontaine)

Publié le 23 Mai 2022

 

                           ........fragments de Vivarais.....

 

Un lièvre de beau matin

S’en allait par les chemins de traverse

Ivre d’aventure

Il s’en allait conter fleurette

A dame Lièvre sa donzelle

En mal de villégiature

On voyait ses oreilles au velours tendre

Tendrent une ouïe propice

Aux bruits suspects de la campagne

Ici nulle violence   produit de la ville

Ici c’était le calme sûr

Pourtant il entendait des sons

Bizarres :

Onomatopées

Sorties de quelque part

Où il y a de la vie.

 

Une vache ne se sentait pas observée

Tout occupée à sa toilette matinale

Intime et perspicace

Il ne fallait rien oublier

De ce qui fait une vachette proprette

Bien sous tout rapport

Le lièvre s’en mettait plein la vue

Une fois identifié le son et la direction de l’inconnue

Celle-ci devait se débarrasser d’intrus

Qui viennent souvent troubler la vue des vaches

Comme des parasites comme des opportuns

Dans ce qui fait une bonne vue.

 

Pour le lièvre

Passer sans se faire voir

Observer sans être vu

Etre le voyeur de la toilette

D’une inconnue

Avant que de filer dare dare

Vers son rendez-vous.

 

Trop tard !

Le lièvre est pris sans se faire prendre

Il est flashé sans se méprendre

Tout comme la vache

Observée.

 

On ne sait pas quel est son chemin

Quel bouquet de thym et de romarin

Il apportera au fricot

On ne sait pas si ses longues oreilles

Balloteront au vent léger

Comme de douces feuilles de bouillon blanc

Dans lesquelles rouler de doux messages

Puis les glisser

Dans le corsage de l’aimée.

 

Ceci reste de l’intimité

Du lièvre et de sa belle

Une autre fable serait celle

Qui invite à sa table l’ami

Le passant du dimanche

Epris de liberté rebelle

Non pas autour du civet

Mais autour de la table d’herbes aromatiques

Offrande à cette Terre Mère

Qui offre la vie sur un plat de Vivarais.

 

Carole Radureau (23/05/2022)

 

Inspirée par cette photo de Serge

 

Le lièvre et la vache (Fable de Caro et Hobo de la Fontaine)

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Fragments de Vivarais

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Ce genre de petite scène c'est un petit bonheur pour le promeneur et le photographe ;)<br /> c'est joliment écrit !
Répondre
C
merci Serge. J'imagine bien comme l'on doit être heureux de vivre de voir cette vie qui s'active s'exprime ainsi tout naturellement.