Suspendu

Publié le 26 Mars 2022

 

......du fin fond des fondamentaux

Tirer la bonne graine de l’ivresse

Par une définition de l’allégresse

La caresse est un sas généreux

 

.......la réflexion qui a du bon

Se décline en langues pénutiennes

Pour écrire en langue gauche l’antienne

Du désir ou de la raison

 

.......la finesse a de l’élégance

Elle a du chien la fibre de lévrier

Et du molosse

La canine retrouvée

Derrière les babines retroussées.

 

......du suspens se jouent les interstices

Entre vérité et confusion

La garce-mère des questions

Imitant le père fouettard de l’agonie.

 

......je ne sais plus ce que je dis.com....

Non, je ne sais plus qui dire qui croire qui faire qui inclure

Comme perle au collier de l’espérance.

 

......je ne fais confiance qu’à la dame soleil.

Car cette année, c’est son année, la poésie l’a décrétée

N’est-ce pas depuis ces fondamentaux premiers ?

 

....Dame Soleil qui me conseille

Qui me dit fais gaffe à toi car tu es intolérante à mon propos

Toujours sur le qui-vive

Jamais tranquille, non, mais qui l’est ?

Je navigue sur les vagues écumeuses des jours

Les écumes de nuage

En traçant mon cercle d’immobilité

Comme des avenues d’obsidienne

 

......je cultive des platebandes célestes

Tout de jaune vêtues comme la mère Soleil

Tout de rayons étincelants

Pleines de promesses de fruits

 

......il y a un hareng saur coincé dans la glotte du glouton

C’est ma parole sacrée

Bloquée entre nuage et arctique

Avec un petit hoquet.

Je n’en peux plus du fumé dit-elle avec un regret

Auquel s’accroche la pleine conscience

En clignant de son œil unique.

 

....la lumière est là.

Dit Dame Soleil

Et en suspens mes oreilles

Comme des fleurs de suspenses

Brinquebalent au son du jazz manouche qui est né

....mais, ça, c’est un secret :

En Ardèche.

 

Carole Radureau (26/03/2022)

 

Inspirée par cette photo de Serge

 

 

Suspendu

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Pas un jour sans poème

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Belle page de sagesse et de philosophie entre ton poème et la photo de Serge :)
Répondre
C
Merci Alma, j'essaie de varier un peu les textes.