Le haut-de-chausses à palettes

Publié le 10 Février 2022

Le haut-de-chausses à palettes

On ne voit pas le temps passer

Battant des ailes

Soixante fois par secondes

On ne voit pas l’air du temps filer

Dans l’espace du grand huit

Formé par les ailes

 

Il faut

La protéger la fleur rouge

La plus belle

Celle qui mérite le don de vie

Son nectar n’a pas le goût du sang

Juste la symbolique

Le sang n’est-il pas source de vie ?

 

On ne voit pas le temps passer

Quand on vit son cycle

Le soleil est un compagnon

Son fruit d’or offre la parure d’insectes

La rosée est une boisson accommodante

La forêt un écrin compatissant

Sus aux fleurs rouges

Les premiers arrivés

Danseront la salsa du grand 8

Claquant des palettes

Claquant du bec

Le nectar de la fleur est rouge

Comme l’espoir qui fait naître

Les délicates portées.

 

Carole Radureau (10/02/2022)

 

Haut-de-chausses à palettes

Ocratus underwoodii

 

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Oiseaux muses

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Super page, poème, dessin et Ferrat pour finir !!! :)
Répondre
C
Parfois ça s'agence bien, Alma.
H
s'il existe du miel de colibri, j'en veux bien aussi ! ;)
Répondre
C
ça peut se faire à mon avis.....mais il va nous falloir PLUS de réchauffement climatique pour qu'ils viennent butiner chez nous !