L’aigle des pensées pour Leonard Peltier

Publié le 3 Février 2022

Par Andy Morffew from Itchen Abbas, Hampshire, UK — Bald Eagle Fly-by, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=112422671

Par Andy Morffew from Itchen Abbas, Hampshire, UK — Bald Eagle Fly-by, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=112422671

 

L’aigle des pensées

Se dépense

Sans compter

A parcourir le monde

C’est un aigle-pygargue sans repos

Un combattant

 

L’aigle assume la charge

De diffuser des milliers de pensées

Dans les ruisseaux

Dans les cascades

Dans les cheminées

Dans les embuscades

 

Il n’y a pas de petit trou de souris

Qui ne reçoive une pensée

Pour Leonard Peltier

 

La lutte est une épine éternelle

Qui pique sans cesse

Non par intermittence

Et dans les prisons il n’y a pas de patience

Ni de présence

Les virus savent y circuler

Mieux que des prisonniers

 

Le virus est un mal de plus

Les barreaux sont plus lourds

La souffrance exagère quand elle s’en prend

Aux êtres privés de liberté

 

Il est l’heure pour l’aigle

La pensée s’exaspère d’aucunes retombées

La patience est une fleur à bout

Qui bout à gros bouillons dans la marmite

De l’espérance

Libérez-le, ahora ! Libérez-le

Que cessent tant d’années de privations

Que la lumière et la chaleur humaine

Soient enfin au rendez-vous de sa vie.

 

Carole Radureau (03/02/2022)

 

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Lance-pierre

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Beau ton poème.<br /> J'ai signé.
Répondre
C
Merci Alma. Croisons les doigts et les doigts de pieds, faut au moins ça.