23. Pourpre dominant

Publié le 23 Décembre 2021

23. Pourpre dominant

.......le langage des arbres....

Habiller un géant coutumier
En robe pourpre
Comme pour effacer sa verdité
Miroir où se reflètent les pensées des muses
De la forêt
Moi je suis celui qui domine de son pourpre
La grande allée
Je ne suis pas le plus grand
Je suis celui que l’on voit et qui
Interroge :
Quel est ce bel arbre pourpre
Du haut de sa majesté ?

Je suis un hêtre tout comme vous avec un h en plus
Un être merveilleux
Dont s’éprennent les sirènes des cieux
Ma couleur lie de vin 
N’est pas étrangère à cette aura
Elle glisse sur moi son velouté
Comme un grand cru de Séguret
Dans le gosier d’un non initié
Et mon fruit est le fruit du rêve
Ma feuille est découpée avec des ciseaux de tendresse
Rien en moi n’est raté
Ou galvaudé
Ou surfait
Je suis la perfection
Que voulez-vous c’est ainsi, il en faut
Je vous dit : »A la vôtre »
Un petit apéro Séguret-faînes ?
Ca vous dit ?

Apportez le comté et quelques tartines d’anchoïade
Il ne sera pas dit que le sang pourpre au diapason
De l’estomac
Ne se mettra.

Carole Radureau (23/12/2021)

Hêtre pourpre dans l’allée du parc de la Tête d’or à Lyon en 2016
 

 

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Quand J'habitais à Vénissieux, j'allais souvent au parc de la tête d'or.<br /> on y trouve une multitude d'essences d'arbres dans les allées<br /> Et puis ses serres majestueuses <br /> il y a aussi la roseraie qui te plairait ...<br /> Bref un endroit magique, tu m'as donné envie d'y faire un pèlerinage !
Répondre
C
Oui Serge, il faut y retourner parce que dans ce parc il y a beaucoup d'endroits où l'on sent de l'énergie. Evidemment quand j'avais voulu y aller il y a 6 ans (chose que je ne pourrais certainement plus faire à présent), c'était beaucoup pour voir les roseraies et je n'ai pas été déçue. Tout m'a plu dans ce parc, c'est pour cela qu'il revient régulièrement en photo ou dans mes poèmes. Dans les serres ils ont une très belle collection de plantes carnivores. J'ai écrit plusieurs articles sur mon blog cocomagnanville au sujet de cette visite, ce sont des articles qui sont toujours bien consultés. Le hêtre pourpre est l'un des arbres qui m'ont tapé dans l'oeil, j'en suis devenue une fervente supporter !!
A
Quelle superbe description, chaque arbre a ses lettres de noblesse avec toi.
Répondre
C
Il faut leur rendre la parole et l'hommage, je crois que c'est la moindre des choses. Et puis qui sait si les arbres ne sont pas véritablement nos parents ?