La salutation au soleil du cerf-volant

Publié le 2 Novembre 2021

 

Il a hérissé ses pointes

Trouvé le bon subterfuge

Et dans son oasis de verdure

Il a mimé le songe

 

Est-il en train de s’entraîner

Au combat de ses bois acérés

Tel le cerf son leitmotiv ?

 

Ou bien est-ce une danse orientale

Une ode à l’amour sous fond japonisant

Pour dérider sa belle ?

 

Non.

Je pense qu’il se prosterne

Face au soleil de Kounashir

Pour le saluer pour le fêter

Pour le remercier

De lui donner

L’audace.

 

Carole Radureau (02/11/2021)

 

Lucanus maculifemoratus maculifemoratus : lucarne cerf-volant Miyama

Kounashir, îles Kouriles

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Pas un jour sans poème

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Peut être fait-il tout simplement sa gymnastique matinale ? :)
Répondre
C
Ils ont certainement eux aussi des trucs à débloquer le matin......
A
C'est tout à fait ça, à certains moments on croirait qu'il salue le soleil :))
Répondre
C
Ah ! tu as vu ça, toi aussi !!