A contre-courant

Publié le 3 Novembre 2021

Cachoeira Capivara. Comunidade Kalunga Engenho II. Cavalcante Go. Chapada dos veadeiros. Por Alinebatista16 - Obra do próprio, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=59893812

Cachoeira Capivara. Comunidade Kalunga Engenho II. Cavalcante Go. Chapada dos veadeiros. Por Alinebatista16 - Obra do próprio, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=59893812

La pierre est rebelle

Dans l’eau son sang est révolte et son

Rire grinçant

Trompe avec entrain

La monotone chanson de l’eau

 

La pierre a tout dit

Elle a tout ruminé

En poisson elle voulait être changée

Vivre sa prochaine vie

Avec des écailles au dos et de ses nageoires

Traverser l’océan

 

Mais la pierre était à contre-courant

Son aura ne pouvait décemment

Vers l’embouchure de la rivière

Se diriger

La tête en emphase avec l’autre rive

Poisson-pierre entre deux rives

Ne sachant se départager

Pierre à fusionner.

 

Il ne sera pas dit que je resterais pont

En cette vie présente

Poisson-pont

Poisson-pierre duquel tirer un à un les galets du rebond

Je serais c’est certain

Poisson de demain

Un gros bon poisson, le plus gros

Le géant

Qui domine de son poids la sève de l’Amazone

Je serais c’est certain

Dans la vie prochaine

Le poisson géant pirarucu

N’en suis-je pas déjà l’humble représentation ?

 

Carole Radureau (03/11/2021)

 

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Pas un jour sans poème

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
C'est peut être un poisson qui a été pétrifié ?
Répondre
C
Va savoir, mère nature est tellement facétieuse !!
A
Bien vue, la paréidolie :)<br /> Je comprends la force que tu tires des pierres, personne n'en n'est conscient mais il n'y aurait pas de vie sans elles...
Répondre
C
C'est vrai qu'il ne faut pas perdre de vue qu'il y autre chose que des hommes sur cette planète et que c'est largement aussi intéressant.