Le candidat Fio-Fio

Publié le 30 Septembre 2021

By Dominic Sherony - White-crested Elaenia (Elaenia albiceps), CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=42536254

By Dominic Sherony - White-crested Elaenia (Elaenia albiceps), CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=42536254

 

Oiseau Fio-Fio

Candidat aux élections

 

N’importe quoi !

Décrète le roi maçon

Un oiseau ça ne l’fait pas

De se présenter aux élections !

 

Et pourquoi pas ?

Dit le coq de bruyère

Soutenu par la pie bavarde

Et sa cour……

 

Si l’oiseau Fio-Fio

A, comme il se doit

Son lot de signatures

Glané au gré des mairies

De ce bon vieux pays

Il a le droit Fio-Fio il a le droit !

 

Comment ?

Il n’a pas de programme ?

Que dites-vous là !

Vous-même en avez-vous un de programme

Sinon une ou deux phrases-clés

Un beau costume

Et des slogans mités ?

 

Fio-Fio a un programme

Je le sais car il me l’a dit

Au gré de son petit cui-cui

Fio-Fio veut que chacun vive sainement

Que la dignité parcourt le monde

En un tire d’aile d’amour tendre

Fio-Fio il est pour le naturel

Le naturellement bon

Le naturellement propre

La nature en soit, quoi

Vivre comme il se doit

De l’eau fraîche du ruisseau

De l’air du temps si possible non pollué

 

C’est un programma irréalisable dites-vous ?

Alors mieux vaut l’abandonner ?

C’est vrai

Mieux vaut abandonner avant d’essayer

Mieux vaut continuer sur son chemin de travers

Grapillant 3 sous d’air mité

Un gramme d’eau mercuré

Et la sensation de posséder quelque chose

 

Mais la vie n’a pas dit son dernier mot

Mais la terre-mère n’a pas dit son dernier mot

Comment je le sais ?

C’est l’oiseau Fio-Fio qui me l’a dit

Encore une fois

Entre son cœur d’oiseau et mon cœur d’humaine

Proche de lui.

 

Pourtant Fio-Fio est bien mieux où il vit

Dans son pays

Dans son biome

Dans son lieu éternellement transmis

Par X générations de Fio-Fio

L’oiseau n’attend rien de ce qu’il a déjà

L’oiseau ne sait pas ce qui l’attend

L’oiseau est tout simplement connecté au moment présent

Son véritable être

Il s’en fiche qu’on parle de lui, Fio Fio

Il s’en fiche du paraître des campagnes des débats

Des élocutions des querelles de chapelles des idées brunes

Si j’écris sur Fio-Fio c’est parce qu’il y a

Entre la fleur d’ici et

La fleur du Chili

Une toile d’araignée tissée patiemment

Qui trimballe doucement des gouttes de rosée

Riches comme des perles

Qui tintent de mille sons qui sont mille chants d’oiseaux

Auxquels la muse n’est pas insensible.

 

C’est encore une histoire de collier

Ce collier bien lourd d’énergie qui avait des rêves

Jamais abandonnés

Qui avait des chants encore écoutés

Qui avait des ondes toujours vives

Qui tintent aujourd’hui dans l’évocation de ce petit

Fio-Fio

 

Carole Radureau (30/09/2021)

 

Fio Fio

Elaenia albiceps

Elénie à cimier blanc

tyrannidés

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Pas un jour sans poème, #Oiseaux muses

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Génial Caro, j'ai adoré ton poème, et promis, je vote pour Fio Fio !
Répondre
C
C'est sympa.....en plus tu es sûr de ne pas être déçue !!