Flint de la selva

Publié le 19 Septembre 2021

 

Flint, capitaine au long cours

Prince des airs et des soubresauts

Ni longue vue si ce n’est la

Perçante

Ni boussole si ce n’est

Le phare tellurique

 

Où est cachée la carte qui mène

Au trésor

Dis, Flint, capitán de la selva ?

 

Est-ce un trésor de noisettes

Une carte qui mène au devenir des elfes

Une carte qui écrit le labyrinthe des mots

Ou bien la simple vérité ?

 

Il a jaillit d’un saut prestigieux

Lui qui avait fait les gloires d’un cirque ambulant

Un cirque prégnant juste situé entre deux sucs

Sa technique fait merveille

C’est un dénivelé qui ne rend pas justice à la chance

Bien calculé, bien calculé

Avec ce contrefort

Ce magnifique balancier

Qui fait merveille dans les bastingages

Quand il faut déambuler rápido

Dans la voilure

La beauté à l’état pur

Fuyez taxidermistes d’opérette vous n’aurez pas

Cette chance

De capturer le capitán

C’est un as de la voltige et des années de galère

Dans des vaisseaux piratés par les corsaires

Jusque dans les Caraïbes

Lui, il connaît

Et s’il n’a pas opté pour la patte de bois

C’est que tout simplement sa patte est éternelle

Comme celle qui signe en bas de cette poésie.

 

Carole Radureau (19/09/2021)

 

Inspirée par cette photo de Serge

 

Flint de la selva

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Pas un jour sans poème

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Pauvre Flint, il va devoir faire l'impasse sur les noix cette année
espérons que les châtaigne seront abondante pour compenser
Répondre
C
C'est vrai que ce n'est pas une bonne année pour les fruits.
A
Tu lui bâtis un destin de grand aventurier doublé d'un philosophe, c'est ce qu'il est certainement mais lui, il voudrait seulement déguster ses noisettes :))
Bravo pour la photo, Serge !
Répondre
C
Oh! tu sais, j'ai suivi le fil que Serge m'a laissé en me disant le surnom de ce petit écureuil. Alors, forcément j'ai brodé une histoire de pirate et d'aventure. Quoique la vie sauvage est forcément une aventure et la recherche de nourriture une épopée quotidienne. Et là-dessus on veut mettre mots et pensées.