Cousinage

Publié le 16 Août 2021

Cousinage

 

Entre cousins

On s’entend bien

Il n’est que laisser couler l’amertume

Dans la margelle du passé

Entre cousins

Nulle concurrence

Ton fruit cousin vient juste à point

Quand le mien n’est encore qu’aventure

Je te fais la bise au parfum doux de l’été

Quand ma fleur habillée de soie

Glisse sur ton ramage son pinceau

Toi tu me regardes

Droit dans les yeux

Tu grimpes à mon espérance

De ton mieux

Comme à l’assaut d’un volcan

Mais je suis volcan

Je suis permanence des anges

Trente espaces en mes sens sont dévoilés

Mon ombre ne fait pas pleurer ton fruit

Et l’absence se résume à un non-dit.

 

Entre cousins

On s’entend bien

Même on se tend la main

Je ne sais si mon fruit

Un jour ou l’autre

Croisera le tien

Cela ne fait rien

Car ton fruit se mange

Le mien n’est que volupté.

 

Carole Radureau (16/08/2021)

 

Référence aux gousses de haricots verts et aux futures gousses de l’albizia

Cousinage
Cousinage

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Pas un jour sans poème

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Sympa ! :)) J'adore ton arrangement, qui sait si tu n'auras pas un haricot géant...?
Répondre
C
Je vais guetter......