Vertement vôtre

Publié le 4 Juillet 2021

 

Vertement vôtre

Je vous offre la promesse verte

Et sa bogue de continuation

 

La fleur qui tranche dans sa blancheur

Au gré des captations

 

L’herbe qui ne sait plus où donner de la tête

Et les dites « mauvaises » qui sont,

Les reines

Devenues

 

Vertement vôtre

La grande canopée joyeuse

Et féconde

Avec ses feuilles bien ouvertes

Pour accueillir la baignade des anges

 

Le cosmos a recueilli la sage parole laiteuse

De la lune

Et son sourire gracieux

Rose du petit matin

 

Le chemin qui se perd sous le trèfle

Et mire à main droite les jaunes

Promesses de légumes

En attendant la tendresse éclatante de la fécondation

 

Vertement vôtre la

Nature en pleine possession de ses droits

Les fruits rouges qui ne prennent pas froid

Les hortensias en ovalie

Le millepertuis perforé

Ravi de l’opportunité

 

La pampa est un horizon fermé

Elle est le seul endroit encore naturel

La sauvagitude ici

Est invitée et préservée

Sa cadence impétueuse

 

Il faut protéger sa petite pampa

Empêcher les empiètements

La hisser comme une promesse de devenir

Une oasis qui sera fraîcheur

Quand le temps ne sera plus clément.

 

Carole Radureau (04/07/2021)

 

Vertement vôtreVertement vôtre
Vertement vôtreVertement vôtre
Vertement vôtreVertement vôtre
Vertement vôtreVertement vôtre
Vertement vôtre
Vertement vôtre

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Pas un jour sans poème

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Oh la la ! Caro c'est somptueux, quel paradis, j'espère que tu peux en profiter !!!
Répondre
C
Oh: oui, j'en profite, par tous les temps et je contemple, et je m'imprègne et je collecte mes petits fruits rouges et j'écoute toutes les paroles des oiseaux entre 2 averses.