Nuages filtrés

Publié le 18 Mai 2021

 

Je passerai entre vous

Je passerai

Un filtre entre les dents

Pour attraper la lumière

Je découperai vos bordures

M’inspirerai du moelleux de vos matelas

Parfois grassouillets

Et curieux

Je réciterai le catalogue des anges

Cachés dans vos alvéoles

J’irai hacia adelante jusque dans vos gorges

Mon filtre sera la parole portée

De vos perfections

Comme un projecteur je le glisserai entre vous

Ne voulant pas écarter vos émois

Ni créer en vous une certaine distanciation

Juste pour épouser vos formes

Les rendre au mieux de celles-ci

Je serai amoureux de vous, nuages

Comme jamais

Comme lorsque j’étais enfant

Je m’endormais avec cette image surfaite du nounours sur l’un de vos frères

Versant son sable de sommeil sur nos rêves

A présent c’est moi nounours avec mon filtre à vérité

Je me plais à penser comme cela doit être doux

De naviguer,

Masse inédite

Entre vos évolutions.

 

Carole Radureau (18/05/2021)

 

Inspirée par cette photo de Serge

 

Nuages filtrés

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Pas un jour sans poème

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
En parlant d'attraper la lumière, ça me donne envie de mélanger noir et blanc et couleurs ...
Répondre
C
Mon fils a fait ça une fois avec l'appareil photo de mon mari, il a trouvé cette fonction, ça donnait des photos incroyables, par exemple, sur une figure de macareux en noir et blanc, on ne voyait que le bec rouge.......
A
Ouf que cette photo est belle ! Je comprends qu'elle t'ait inspiré ce poème messager de sagesse et de tendresse.
Répondre
C
Oui, c'est une photo qui inspire, elle a de la profondeur.