La vie est belle quand les oiseaux sont là

Publié le 6 Mai 2021

La vie est belle quand les oiseaux sont là

 

Le temps est incertain et

Rime en moi le refrain de la pluie

 

La pluie ça fait du bien

Dit la terre bouche grande ouverte

Les vers de terre sont à la fête

Et le merle chante

 

De génération en génération se transmet

La chanson de la pluie

Tu vois c’est ainsi qu’il faut faire

Fais passer le message

 

Tu ouvres la fenêtre (vite, très vite)

Les deux choses entrent

Le froid et le chant des oiseaux :

A toi de choisir ton camp

 

C’est la bousculade chez les passereaux

Ils ne semblent pas avoir assez à manger

Tous les oiseaux sont affairés

Courent partout des brindilles au bec

C’est un chantier de construction

Certains prennent le temps de bien faire

C’est tout un art le nid

D’autres se contentent de quelques brindilles

Posées à la va-vite

Bibendum est au taquet

 

Et voilà une petite tête face à la cuisine

Juste derrière elle, c’est le Versailles d’Azoulette

J’espère que les oiseaux ne se concurrencent pas

 

On ne sait où crèchent pinsons, chardonnerets et fauvette à tête noire

Mais on les voit

On les entend

Ils sont bien là

 

C’est une histoire où l’histoire des oiseaux a fait son nid

En plein milieu d’une ère fracassée

Je me déplume de mes fondamentaux

Me remplume d’un monde où l’oiseau domine

 

 

Elle est belle la vie quand elle suit son cours

Elle n’a pas besoin de nous

Comme on est là on se doit de faire quelque chose

Sans pour autant détruire comme de coutume

Non ce quelque chose c’est observer

Se connecter

Profiter de l’aubaine car la vie est belle

Quand les oiseaux sont là.

 

Carole Radureau (06/05/2021)

 

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Oiseaux muses, #Pas un jour sans poème

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Quelques uns comme nous parmi l'humanité destructrice pour les aider à se nourrir et toi encore mieux pour leur offrir asile dans ton paradis. Trop mignonne, ta tourterelle, j'aimerais bien que le petit couple en face de chez moi vienne manger des lentilles mais les pigeons leur font peur. <br /> J'aime bien ton poème :)
Répondre
C
Je ne vois pas trop où elles trouvent leur nourriture, elles mangent souvent des trucs tombés sous les mangeoires et parfois elles arrivent à manger aux mangeoires, ils disent que ça ne mange que des graines parfois des fruits. J'en ai vu manger du pain. Les gros pigeons (ramier) sont aussi à court de nourriture on dirait, il y a peut-être trop d'oiseaux sur ce territoire et pas assez de ressources. J'ai un peu de mal à trouver de l'inspiration en ce moment, le temps incertain ne me va pas et je dois encore être patiente aussi les oiseaux me distraient, c'est ma télévision, un écran de vie. Bises Alma