La colombe est morte

Publié le 26 Novembre 2020

 

La colombe est morte,

Elle est morte

Sans un bruit comme

On souffle

Sur une mèche

Déjà bien consumée.

 

Dans sa petite cage

Etroite, elle

Tournait

Son regard

En chaque coin

Connu comme paramètre

De sa petite vie

Eperdue.

 

La colombe est morte, elle est

Morte attendant

Chaque jour cette mort,

Confiante en la certitude de

Sa venue.

 

Elle ne savait pas, non,

Elle ne savait pas

Ce qu’elle serait

Quelle épée en sa chair

La pourfendrait

De son empreinte fatale.

 

Elle attendait toute seule

La petite colombe si seule

Derrière l’opacité de son regard

Les dernières heures où

Son souffle ne serait plus

Que murmure.

 

Pleure, mon pigeon ta palomita

Perdue

Sa vie ne méritait pas cette fin

Virale

Inattendue.

 

Toutes les vies de colombes

Ne méritent pas cette fin

Virale,

Inattendue pour ponctuer

Des 3 célèbres petits points…

Des vies parfois

Ponctuées elles-mêmes de tristesse.

 

La petite colombe est morte

Elle est morte au milieu de

La masse

De colombes tombées « à la guerre »

Seule,

Au milieu de toutes :

Que vaut l’unité au milieu de la quantité ?

 

Colombe, je te chante

Que mon chant

Close avec amour

Ton souffle court,

Que mon chant

Close avec tendresse

Ton regard

Apeuré.

 

A toutes les colombes éteintes dans leurs cages par le virus

 

Carole Radureau (26/11/2020)

 

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Chronique du virus

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Mais que font en cages des colombes?!
Ton poème est très émouvant, j'en suis toute triste, triste et en colère qu'on enferme des oiseaux et des animaux en général.
Répondre
C
c'est vrai mais c'est souvent comme ça.
A
Ha pardon je n'avais pas saisi. Pour les personnes âgées, c'est dramatique, mais ça l'était aussi avant le covid quand leur famille s'est débarrassée d'eux en les plaçant dans ces mouroirs. Je sais que pour certains il est impossible de s'en occuper mais je sais aussi que les 3/4 des familles pourraient s'en occuper. Alors maintenant ce sont eux qui râlent le plus parce qu'ils ne peuvent rendre visite à leurs vieux en oubliant qu'avant ils n'y allaient pas ou peu.
C
En fait, j'ai voulu en me servant des colombes (c'est la chanson que j'ai mise qui m'a inspirée à vrai dire cette idée) rendre hommage à toutes les personnes âgées qui sont mortes et meurent encore du COVID dans leurs "mouroirs"......les hommes aussi sont enfermés sauf que pour eux, on ne dit pas que c'est un enfermement. Et je suis d'accord avec toi au sujet des animaux en cage.....préfère les voir LIBRES.