Le tétras des armoises

Publié le 6 Janvier 2020

Le tétras des armoises

Danse sur le lek

 

Danse sur le lek

Sois le plus beau

Hérisse ta queue comme un éventail

Comme pour éventer la vie éventer la grisaille

Éventer la pluie

Glougloute, caquète

Elles te regardent elles veulent t’admirer

Les petites poules au plumage-écaille

Tout ceci c’est pour elles :

Quelles chanceuses !

 

Danse sur le lek

Tu as de la concurrence

Gonfle bien fort tes poches œsophagiennes

Comme des seins soudain libérés

Tu vois l’une d’elles t’a choisi

Chanceux tu es

Pouvant pérenniser la race

Les autres se la mettent sur l’oreille

Ils reviendront l’an prochain

Danser sur le lek

Tenter leur chance, jouer leur vie

Car au-delà des buissons d’armoises

Les prédateurs guettent,

Avides,

La danse sur le lek des tétras.

 

Carole Radureau (06/01/2020)

 

Tétras des armoises

Centrocercus urophasianus

Quasi menacé

Le tétras des armoises

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Oiseaux muses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Bigrement bien troussé, ce poème, j'adore la forme avec le leitmotiv danse sur le lek. <br /> Les dessins sont supers, une bonne idée pour le premier de mettre la tête et les plumes en évidence.
Répondre
C
Lui il est plus compliqué à faire que le petit jaune.....j'avais prévu de faire aussi la poule mais j'ai abandonné....une autre fois peut-être.