Trois souffles de liberté

Publié le 7 Novembre 2019

Trois souffles de liberté

 

Il souffle dans la quena

L’oiseau surgit tel un cristal

Sa pureté née dans le cœur-même

De la cordillère :

Liberté sans condition.

 

Oublie les fondamentaux

Repars à zéro

Les dés son pipés

Les cartes tronquées

L’essence-même de l’homme

Corrompue par des siècles

D’inconscience.

 

La peur règne sur le monde

Il faut s’en détacher.

 

La liberté est une fleur

Une clé

Une gomme

Un livre à ouvrir

Avec tout ceci.

 

Il y a quelque chose qui flotte autour de toi

Quelque onde qui vibre en toi

Comme pour te dire : tu es vivant.

 

La liberté te guide en suivant ton souffle

Qui va et vient patiemment

Puisant dans la cordillère

Un air de quena

Soufflant dans les entrailles de la terre-mère

Une corne de brume de pureté.

 

Quand ton être vibre

Propulsé par le petit moteur des ondes

Tu sais que ta conscience est vive

Et que rares sont ceux qui te feront

Sortir de toi.

 

Oublie les fondamentaux.

 

Chaque instant est un cristal

Dans lequel

Tinte

L’essence-même de la vérité.

 

La liberté me guide quand j’écris ces mots

Ils sont puisés à la racine de la terre

Quand la main est bradée par la conséquence

Du temps

Le cœur veut bien faire

Alors

Là où n’arrives pas le trait du stylo

Viens le mot.

 

Il est tout timide

Il voulait faire la sieste

S’accorder quelques jours de répit

Seulement le mot liberté

Ce matin

Ici-même

A été écrit

Il fallait l’honorer.

 

Mais seulement l’oiseau boudait

Ne voulait pas être croqué

Il fallait le coucher autrement

En travers du poème.

 

Je bois à l’onde et au tourment

3 gouttes trop fraîches du sirop de calcaire.

 

Je respire profondément

Un air qui ne m’a pas été accordé par la chance

Sinon

Par les circonstances.

 

Je souris à la vie

Car l’oiseau chaque jour

Me fait un clin d’œil

Où qu’il soit.

 

Quand le jour me fait signe

Que la lune s’éclaire

Que le froid me semble lointain

Que la vie s’éveille autour de moi

Je me sens libre de tant de joie

A moi

Offerte

Si généreusement.

 

Liberté du moment présent : être heureux ici et maintenant.

 

Carole Radureau (07/11/2019)

 

 

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Fleur de la liberté

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Je me recharge de courage, à chacun de mes passage et, en ces temps obscurs, c'est bien nécessaire. Merci.
Répondre
C
Merci Anne-Marie, la poésie c'est une bouffée d'air pur même si parfois elle s'habille en militante.....Bonne journée.
A
Ha que j'aime ce poème qui a de temps en temps un p'tit air de Prévert délicieux et que j'aime la conclusion!!!<br /> Et merci pour la vidéo sympa, une découverte :)
Répondre
C
C'est une vérité essentielle qui devrait être enseignée dès la petite enfance.....j'aurais bien aimé la découvrir plus tôt mais rien n'est perdu car je la transmets maintenant à mes enfants et bientôt à mis nietos. Cet air est merveilleux, surtout la quena, c'est une performance de jouer aussi bien avec un instrument si difficile.