Aux confins, une rangée de fougères

Publié le 21 Octobre 2019

Aux confins, une rangée de fougères

 

Dans chaque coin de nos vies

Le long des routes

Au-dessus de nos têtes

Franges échevelées

Sous le pas marché

Qui n’est pas pressant mais bien

Dans le moment

Dans chaque coin de la petite chambre de bonne

Accroupies sous le parapluie du siècle

Allongées sous la palme géante

 

Aux confins de nos confins

Plongeant dans la rivière

Une fronde gourmande

 

Longeant le chemin de terre

Se fondant au sable gourmand

 

Parcourant des yeux le désert

A la limite entre l’ici et le là-bas

 

Aux confins de nos confins

Une rangée de fougères

Veillant la main sur l’œil

Sur l’horizon de nos présents.

 

Carole Radureau (21/10/2019)

 

 

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Fougère au coeur

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Jusque dans la petite chambre de bonne! Joli :)
On dirait des digitales qui se dressent au milieu de ce champ de fougères...
Répondre
C
Ah oui elles sont partout les fougères......
Ce sont des digitales en effet dans la marée de fougères......quelle beauté tout de même !! (c'est au Cap Fréhel)