Trémousse l’osmie rousse

Publié le 10 Juin 2019

Par gailhampshire from Cradley, Malvern, U.K — On Coltsfoot. Osmia sp. (O. bicornis male )??, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=49965130

Par gailhampshire from Cradley, Malvern, U.K — On Coltsfoot. Osmia sp. (O. bicornis male )??, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=49965130

Tu trouveras sous mes pattes
La petite graine de volupté
A coller sur l’enveloppe
De la postérité
Un milligramme de vie
A perpétuer sans souci.

Si tu veux des amandes
Je suis ta reine et non pas fière
Je suis la reine de la liberté
Sans couronne ni trompette.

Je prends un bain de fleurs
Blanches comme du lait
Je me régale d’étamines
Mes lèvres sont couvertes de ce jaune
Collant et visqueux qu’aime
Embrasser le bourdon ce coquin.

Utile ce petit tout de pollinisatrice
Pacifiste sans rancœur sans trop de piquant
Elle aime bourdonner dans la paix du verger
Chantonnant la chanson et dansant la danse
Du devoir accompli.

Carole Radureau (07/06/2019)

Osmie rousse

Osmia bicornis

Famille : mégachilidés

Abeille solitaire

Continent : Europe

Zones urbaines, jardins

Menacée ? Non

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Miel de poésie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Joli! Et c'est vrai que parfois, elles se roule tellement dans le pollen qu'on voit leur bonheur. Tous les insectes sont utiles, il n'y a pas que les abeilles qui pollinisent.
Répondre
C
C'est pour cette raison que j'ai voulu faire cette série sur les abeilles solitaires, sauvages.....