Sage dans le ciel

Publié le 14 Juin 2019

Sage dans le ciel

Sage dans le ciel
Le rose buvard le bleu attendri
Nul recoin de l’espace
Ne m’est inconnu.

Sage dans la canopée
Le lierre qui s’achève
La liane qui fuit
Le vert tremblement de l’aube
Dans un cri
Evanoui
Rien de cet espace
Ne m’est inconnu.

Sage dans la prairie
Quand le vent caressant se glisse
Sur la chemise de nuit herbeuse
Quand s’écarte sous mes yeux
La piste confuse
Du rongeur
Rien de cet habitat
Ne m’est inconnu.

Sage je sais lire le message des nuages
Déchiffrer l’algorithme des étoiles
La rumeur sombre du vent
L’orchestre naissant de l’orage.

Tout ce que dame nature offre
Met à disposition
Simule et dissimule
Tend et sous-tend
Je le connais je le sais je le sens
Je le comprends
Je m’en sers
Je le serre
Je lui suis
Reconnaissant.

Sage
Quand dans mon estomac
Dorment
A jamais
Les proies de la nuit
Je rêve des étoiles en déshabillé de lait
Avec un soupçon de tabac
Ebloui.

Carole Radureau (14/06/2019)

Image de Serge sous licence Woody Guthrie
Charlotte, forme grand duc d’Europe

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Oeil de faucon

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Ton poème est très beau, les reprises à chaque couplet en leitmotiv lui donnent tout son rythme, la construction est très habile. Bravo Caro. Et pour la photo, je ne sais pas comment Serge s'y prend pour arriver à capter ces animaux difficiles à approcher! Merci à toi et à Serge.
Répondre
C
Merci Alma, je me laisse guider par les oiseaux et ma muse est contente de cela. Oui ce n'est pas évident de saisir l'âme profonde des oiseaux, Serge y arrive très bien, je suis même souvent éblouie de la tendresse qui ressort de ces clichés, y compris dans la photo d'une limace ou d'un gendarme !!