Le tepuy de l’infini

Publié le 23 Juillet 2018

Tepuy Chiricayen De Paolo Costa Baldi - Trabajo propio, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=18202063

Tepuy Chiricayen De Paolo Costa Baldi - Trabajo propio, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=18202063

…..poésie de la Gran Sabana…..

Sa stature
Est une ligne
Infinie
Dans le ciel infini.

Il décline un peu
Vers la gauche
Comme affaissé
Par le poids des millénaires.

Sa table, sa mesa est un plateau
Sur lequel servir moult petits déjeuners
Parfois même
On voit
Au loin
La fumée du café
Qui se conjugue avec le nuage de lait
Des nuages qui s’éveillent.

Il est appelé Lugar de los pericos
Lieu des perruches
J’imagine d’ici
Le son subtil et sûr
De la musique du matin
Pendant la pause-café.

J’imagine le lieu coloré
Par les ailes de multiples
Tonalités comme savent le faire
Les oiseaux d’ici
Tropicaux
A souhait.

A l’infini s’élève le tepuy infini
Qui décline
Mais doucement
Vers une aube dans laquelle
Naitront encore des milliers
D’oiseaux.

Carole Radureau (07/07/2018)

Tepuy Chirikayen

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Rivière de jaspe

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Tu le rends fascinant ce tepuy!
Répondre
C
C'est à cause des oiseaux.....